Jump to content

FIFA-UEFA


Recommended Posts

Une mi-temps plus longue ?

Lors de son assemblée générale, qui se tiendra le 28 février à Newcastle, l'International Board (l'organe de la Fifa garant des lois du jeu) va étudier la possibilité de porter la mi-temps à vingt minutes et d'étendre à quatre le nombre de remplacements possibles en cas de prolongation.

La proposition d'étendre la pause de 15 à 20 minutes, formulée par la FIFA elle-même, est justifiée par l'éloignement des vestiaires par rapport au terrain dans certains stades. La proposition d'effectuer un total de quatre remplacements en cas de prolongation, soumise par la Fédération écossaise, s'explique par «l'augmentation du nombre de matches» et les «efforts afférents demandés aux joueurs», selon l'agenda de l'AG publié par la Fifa.

A l'ordre du jour de cette AG annuelle du Board, figureront également la question des arbitres assistants supplémentaires, l'hypothèse d'expulsions temporaires ou la technologie vidéo sur le franchissement de la ligne de but.

http://francefootball.fr/FF/breves2009/200...lus-longue.html

Link to comment
Une mi-temps plus longue ?

Lors de son assemblée générale, qui se tiendra le 28 février à Newcastle, l'International Board (l'organe de la Fifa garant des lois du jeu) va étudier la possibilité de porter la mi-temps à vingt minutes et d'étendre à quatre le nombre de remplacements possibles en cas de prolongation.

La proposition d'étendre la pause de 15 à 20 minutes, formulée par la FIFA elle-même, est justifiée par l'éloignement des vestiaires par rapport au terrain dans certains stades. La proposition d'effectuer un total de quatre remplacements en cas de prolongation, soumise par la Fédération écossaise, s'explique par «l'augmentation du nombre de matches» et les «efforts afférents demandés aux joueurs», selon l'agenda de l'AG publié par la Fifa.

A l'ordre du jour de cette AG annuelle du Board, figureront également la question des arbitres assistants supplémentaires, l'hypothèse d'expulsions temporaires ou la technologie vidéo sur le franchissement de la ligne de but.

http://francefootball.fr/FF/breves2009/200...lus-longue.html

Ca leur permettrait surtout de mettre plus de pub à la mi-temps... :!:

Il y a pas à dire, ça bouge pour des choses utiles à l'UEFA/FIFA...

Link to comment
Guest Patcoco
Quel foutage de gueule -_-

Surtout que je pense qu'elle passera sans problème comparé au autres propositions. B)

Il sont malin à l'UEFA, une règle qui fait gagner de l'argent. :help:

A quand les sponsors sur le front des joueurs :!: :help:

Link to comment
Une mi-temps plus longue ?

Lors de son assemblée générale, qui se tiendra le 28 février à Newcastle, l'International Board (l'organe de la Fifa garant des lois du jeu) va étudier la possibilité de porter la mi-temps à vingt minutes et d'étendre à quatre le nombre de remplacements possibles en cas de prolongation.

La proposition d'étendre la pause de 15 à 20 minutes, formulée par la FIFA elle-même, est justifiée par l'éloignement des vestiaires par rapport au terrain dans certains stades. La proposition d'effectuer un total de quatre remplacements en cas de prolongation, soumise par la Fédération écossaise, s'explique par «l'augmentation du nombre de matches» et les «efforts afférents demandés aux joueurs», selon l'agenda de l'AG publié par la Fifa.

A l'ordre du jour de cette AG annuelle du Board, figureront également la question des arbitres assistants supplémentaires, l'hypothèse d'expulsions temporaires ou la technologie vidéo sur le franchissement de la ligne de but.

http://francefootball.fr/FF/breves2009/200...lus-longue.html

pas mal la règle du 4eme changement

sinon il y avait eu une CdM ou ils avaient appliqué une règle sur le remplacement du gardien non comptabilisé en cas de blessure mais je sais pas si elle est encore active :!:

Link to comment
pas mal la règle du 4eme changement

sinon il y avait eu une CdM ou ils avaient appliqué une règle sur le remplacement du gardien non comptabilisé en cas de blessure mais je sais pas si elle est encore active :!:

coupe du monde 94 et non c'est plus actif. A l'époque c'était 2 changements+ le gardien et ensuite on est passés à 3 changements englobant tout.

Link to comment
Guest Patcoco
coupe du monde 94 et non c'est plus actif. A l'époque c'était 2 changements+ le gardien et ensuite on est passés à 3 changements englobant tout.

Une vrai encyclopédie ce NP :help:

Pour les changements je m'en souvenais (2 + gardien), Je ne me souvenait plus à quelle coupe de mondre par contre. :help:

C'est peut être parce qu'on n'y était pas :!:

Link to comment
coupe du monde 94 et non c'est plus actif. A l'époque c'était 2 changements+ le gardien et ensuite on est passés à 3 changements englobant tout.

franchement c'est tellement rare que ca pourrait être remis en place

je me vois mal une équipe faire expres de changer son gardien en simulant une blessure

et puis apres tout ca changerait pas grand chose ils vont pas le faire 10 fois

Link to comment
franchement c'est tellement rare que ca pourrait être remis en place

je me vois mal une équipe faire expres de changer son gardien en simulant une blessure

et puis apres tout ca changerait pas grand chose ils vont pas le faire 10 fois

Ca avait posé des problèmes avec Campos à la coupe du monde. Parce qu'il pouvait jouer joueur de champ et gardien.

Et puis avec 3 remplacants, les cas ou un joueur de champ finit dans les buts sont rares. Et c'était surtout pour éviter ça que cette règle a été crée.

Link to comment
Une mi-temps plus longue ?

Lors de son assemblée générale, qui se tiendra le 28 février à Newcastle, l'International Board (l'organe de la Fifa garant des lois du jeu) va étudier la possibilité de porter la mi-temps à vingt minutes et d'étendre à quatre le nombre de remplacements possibles en cas de prolongation.

La proposition d'étendre la pause de 15 à 20 minutes, formulée par la FIFA elle-même, est justifiée par l'éloignement des vestiaires par rapport au terrain dans certains stades. La proposition d'effectuer un total de quatre remplacements en cas de prolongation, soumise par la Fédération écossaise, s'explique par «l'augmentation du nombre de matches» et les «efforts afférents demandés aux joueurs», selon l'agenda de l'AG publié par la Fifa.

A l'ordre du jour de cette AG annuelle du Board, figureront également la question des arbitres assistants supplémentaires, l'hypothèse d'expulsions temporaires ou la technologie vidéo sur le franchissement de la ligne de but.

http://francefootball.fr/FF/breves2009/200...lus-longue.html

Qui a dit que le Board ne pondait jamais rien de neuf? :P

Ca ferait long 20 minutes quand même... Et puis 5 minutes de plus à me geler les ronfles à la mi-temps de TFC-Le Mans et j'y passais moi :ninja:

Link to comment
  • 3 weeks later...
  • 3 months later...

On en est où de cette règle du 6+5 ?

J'ai trouvé un article récent :

http://fr.fifa.com/aboutfifa/federation/ne...id=1055468.html

6+5 : le compte est bon

La FIFA prépare la mise en uvre de la règle du 6+5 après avoir reçu l'appui d'un institut d'études politiques indépendant spécialisé dans les questions de droit européen.

La FIFA prévoit d'aller de l'avant dans l'introduction de sa règle du 6+5 après avoir été confortée dans son approche par l'Institute for European Affairs (INEA), qui a présenté en mars un rapport d'expertise de 191 pages dont les conclusions stipulent que la proposition "est réalisable dans le respect du droit communautaire européen".

Après la publication du rapport, il sera demandé au Congrès de la FIFA, qui se réunira en juin à Nassau, d'approuver le calendrier d'introduction de la règle, selon laquelle les clubs seraient tenus d'aligner au coup d'envoi un minimum de six joueurs éligibles pour l'équipe nationale du pays où le club est basé.

Lors du Congrès de l'année dernière à Sydney, cette proposition a déjà reçu le soutien des associations membres de la FIFA qui ont demandé aux Présidents de la FIFA et de l'UEFA de "continuer d'explorer tous les moyens possibles dans les limites de la loi pour réaliser cet objectif sportif essentiel".

Alors que la mention "dans les limites de la loi" avait été relevée par les détracteurs du 6+5 pour suggérer que la règle était en contradiction avec la législation européenne existante sur la libre circulation des travailleurs au sein de la Communauté européenne, le rapport de l'INEA n'a trouvé que peu ou pas d'incompatibilité.

Après avoir examiné dans quelle mesure la disposition du droit européen régissant la libre circulation des travailleurs peut être appliquée au 6+5, le rapport d'expertise a qualifié de "discutable" le fait que les exigences du droit communautaire soient applicables, "puisqu'il s'agit uniquement d'une règle du jeu établie dans l'intérêt du sport".

Liberté de circulation préservée

Le rapport souligne que, le 6+5 limitant uniquement le nombre de joueurs présents sur le terrain en début de match et non sur la composition globale de l'équipe, il n'imposerait aucune restriction sur le nombre de joueurs "étrangers" employés par chaque club. Les experts suggèrent donc que le "cur du droit relatif à la liberté de circulation n'est nullement affecté par la règle du 6+5", et soutiennent par ailleurs que, même si cette conclusion était remise en cause, la règle serait néanmoins justifiée sur le plan du droit communautaire en raison de son objectif sous-jacent.

Le 6+5 étant basé sur l'éligibilité des joueurs en équipe nationale et non sur leur nationalité en tant que telle, le rapport conclut que la règle constituerait tout au plus une "discrimination indirecte ou masquée [...] qui peut être justifiée [...] pour des raisons impératives relatives à l'intérêt général". Ces raisons impératives peuvent être mises en évidence dans les "objectifs légitimes" du 6+5, dont "l'amélioration de la compétition dans le sport", "la promotion des jeunes joueurs" et "la protection de l'identité nationale du football et des sélections".

Le rapport de l'INEA conforte les conclusions de recherches précédemment effectuées sur la question, dont une étude réalisée en 2004 par l'institut britannique Sport Nexus, et un rapport de la Banque mondiale rédigé en 2005, qui démontrent tous deux par les statistiques ce que de nombreux amateurs de football avaient déjà pressenti : les meilleurs championnats du monde deviennent de moins en moins compétitifs.

Le fait que les plus grands clubs européens aient tendance à "s'accaparer" les meilleurs joueurs du monde est considéré comme un des principaux facteurs de ce déclin de compétitivité, et c'est pourquoi le rapport de l'INEA conclut que le 6+5 est également compatible avec les dispositions du droit des cartels et de la concurrence puisque le 6+5 stimulerait en fait la compétitivité sportive en "s'efforçant de prévenir la formation d'équipes outrancièrement dominatrices".

Link to comment
c'est vrai qu'il y a déjà des quotas de joueurs formés et de joueur ayant évolué dans le pays un certain temps en ce qui concerne les listes de joueurs inscrits en LDC et en EL?

C'est le cas sur Football Manager déjà. :ninja:

Link to comment
  • 11 months later...

Le fair-play financier adopté

«Après de longues discussions, parfois animées, le Comité exécutif a approuvé le règlement des licences de clubs et donc du fair-play financier. C'est le couronnement d'un travail qui a pris deux ans, approuvé à l'unanimité». Sans surprise, le Comité exécutif de l'UEFA a adopté jeudi le principe du fair-play financier qui entrera en vigueur de façon progressive et dont les premières sanctions pourraient s'appliquer à partir de 2014-2015, a déclaré le secrétaire général de l'UEFA, Gianni Infantino.

«C'est vrai que ce n'est peut-être pas une innovation facile à accepter pour tout le monde, mais son introduction se fera de façon progressive, a-t-il poursuivi. Le règlement entre en vigueur le 1er juin 2010, avec des mesures qui s'échelonnent dans le temps». «La première fois que l'exigence s'imposera, ce sera en 2013-2014, a-t-il précisé. Le système porterait ses effets pour la première fois lors de la saison 2014-2015».

Cette décision a été saluée par Karl-Heinz Rummenigge, président de l'Association européenne des clubs (ECA), présent à Nyon en matinée, qui «remercie l'UEFA et spécialement (son président) Michel Platini pour cette initiative qui va, je crois, dans la bonne direction». «Après seulement deux ans d'existence, l'ECA a réussi, avec l'UEFA, à mettre en place des mesures qui rendre l'avenir du football européen de clubs économiquement plus responsable et plus durable», a-t-il ajouté.

Le principe du fair-play financier stipule que pour figurer dans les compétitions européennes, un club ne peut dépenser plus d'argent qu'il n'en génère, afin d'éviter la «victoire à crédit» (le succès d'un club endetté qui vit sur de futures rentrées d'argent). L'UEFA fera la distinction entre les coûts de salaires et transferts et certains investissements (structurels, sociaux etc.). Un panel présidé par l'ex-Premier ministre belge Jean-Luc Dehaene est chargé d'examiner les comptes des clubs.

http://www.francefootball.fr/FF/breves2010...ier-adopte.html

Link to comment
Après la publication du rapport, il sera demandé au Congrès de la FIFA, qui se réunira en juin à Nassau, d'approuver le calendrier d'introduction de la règle, selon laquelle les clubs seraient tenus d'aligner au coup d'envoi un minimum de six joueurs éligibles pour l'équipe nationale du pays où le club est basé.

C'est encore d'actualité le 6+5 ? Ca serait une bonne chose....mais, concernant ce que j'ai quoté, ça poserait des problèmes avec tous les joueurs qui ont la double nationalité et qui jouent pour le pays d'origine... ce choix c'est pour que le club fasse pression sur le joueur pour qu'il ne choisisse pas le pays d'origine ?

Le fair-play financier adopté

«Après de longues discussions, parfois animées, le Comité exécutif a approuvé le règlement des licences de clubs et donc du fair-play financier. C'est le couronnement d'un travail qui a pris deux ans, approuvé à l'unanimité». Sans surprise, le Comité exécutif de l'UEFA a adopté jeudi le principe du fair-play financier qui entrera en vigueur de façon progressive et dont les premières sanctions pourraient s'appliquer à partir de 2014-2015, a déclaré le secrétaire général de l'UEFA, Gianni Infantino.

«C'est vrai que ce n'est peut-être pas une innovation facile à accepter pour tout le monde, mais son introduction se fera de façon progressive, a-t-il poursuivi. Le règlement entre en vigueur le 1er juin 2010, avec des mesures qui s'échelonnent dans le temps». «La première fois que l'exigence s'imposera, ce sera en 2013-2014, a-t-il précisé. Le système porterait ses effets pour la première fois lors de la saison 2014-2015».

Cette décision a été saluée par Karl-Heinz Rummenigge, président de l'Association européenne des clubs (ECA), présent à Nyon en matinée, qui «remercie l'UEFA et spécialement (son président) Michel Platini pour cette initiative qui va, je crois, dans la bonne direction». «Après seulement deux ans d'existence, l'ECA a réussi, avec l'UEFA, à mettre en place des mesures qui rendre l'avenir du football européen de clubs économiquement plus responsable et plus durable», a-t-il ajouté.

Le principe du fair-play financier stipule que pour figurer dans les compétitions européennes, un club ne peut dépenser plus d'argent qu'il n'en génère, afin d'éviter la «victoire à crédit» (le succès d'un club endetté qui vit sur de futures rentrées d'argent). L'UEFA fera la distinction entre les coûts de salaires et transferts et certains investissements (structurels, sociaux etc.). Un panel présidé par l'ex-Premier ministre belge Jean-Luc Dehaene est chargé d'examiner les comptes des clubs.

http://www.francefootball.fr/FF/breves2010...ier-adopte.html

Très bonne chose aussi :shock:

Edited by chronos
Link to comment
C'est encore d'actualité le 6+5 ? Ca serait une bonne chose....mais, concernant ce que j'ai côté, ça poserait des problèmes avec tous les joueurs qui ont la double nationalité et qui jouent pour le pays d'origine... ce choix c'est pour que le club fasse pression sur le joueur pour qu'il ne choisisse pas le pays d'origine ?

Très bonne chose aussi :shock:

Un 6+5 (ou un autre rapport) du centre de formation reglerait le problème et n'aurait aucun problème avec la législation européenne.

Link to comment
C'est encore d'actualité le 6+5 ? Ca serait une bonne chose....mais, concernant ce que j'ai quoté, ça poserait des problèmes avec tous les joueurs qui ont la double nationalité et qui jouent pour le pays d'origine... ce choix c'est pour que le club fasse pression sur le joueur pour qu'il ne choisisse pas le pays d'origine ?

Il me semble que ça a été abandonné.

Link to comment
  • 1 month later...

Vive le FIFA Ballon d'Or !

A partir de janvier 2011 et pour une durée de cinq ans, France Football et la FIFA ont décidé de joindre leurs forces. Ils deviennent partenaires pour la création d'un nouveau trophée, le FIFA Ballon d'Or.

Depuis 15 heures, cet après-midi, l'accord est officiel. France Football, créateur du Ballon d'Or en 1956 et la FIFA, qui avait lancé son propre trophée, le FIFA World Player, en 1991, s'associent pour créer le FIFA Ballon d'Or. L'annonce a été faite à Sandton, une banlieue cossue de Johannesburg. L'état-major d'Amaury Sports Organisation, conduit par Madame Marie-Odile Amaury, et François Morinière, le directeur général de la SNC L'Equipe, ont annoncé la signature d'un protocole de cinq ans entre les deux organisations.

C'est Sepp Blatter, le président de la FIFA, qui s'est chargé d'annoncer la naissance du bébé : «A partir de janvier prochain, on aura un seul trophée : le Ballon d'Or, que nous présenterons le 10 janvier 2011 à Zurich.» Venue spécialement depuis Paris, Madame Amaury était particulièrement heureuse de parapher cet accord appelé à donner un cachet mondial à la plus prestigieuse des récompenses individuelles du football. «Nous sommes fiers et enchantés de nous joindre à la FIFA pour donner encore plus de gloire à ce prix, avec une cérémonie encore plus spectaculaire !»

Un nouveau mode scrutin

Le mode d'élection du meilleur joueur de l'année, qui sera récompensé par ce FIFA Ballon d'Or implique de fait la disparition pure et simple du FIFA World Player et du Ballon d'Or sous sa forme actuelle. Principale nouveauté, le mode de scrutin : le classement sera établi en fonction du vote des 208 sélectionneurs des pays membres de la FIFA, des 208 capitaines des sélections ainsi que d'un panel de 208 journalistes représentant les pays qui composent la FIFA. Chaque collège pèsera logiquement un tiers dans le décompte final. Il est également à noter que d'autres récompenses internationales sont désormais associées à ce FIFA Ballon d'Or : le prix de la meilleure joueuse féminine ainsi que le prix de l'entraîneur de l'année.

La Bill Gallagher Room, située au coeur du Centre des conventions de Sandton, accueillait pour la circonstance un autre invité prestigieux, George Weah. Premier récipiendaire du Ballon d'Or FF ouvert à toutes les nationalités, en 1995, le légendaire libérien était évidemment fort bien placé pour évoquer l'impact d'une telle récompense dans sa vie professionnelle. Place désormais au FIFA Ballon d'Or et patience donc, puisque le premier vainqueur sera révélé six mois après la finale de cette Coupe du monde 2010... D'ici là, France Football aura l'occasion de revenir sur les coulisses de l'événement !

050710_ballonor_ff.jpg

http://www.francefootball.fr/FF/breves2010...ec-la-fifa.html

Link to comment
  • 8 months later...

Ca va donner quoi au niveau du coeff UEFA ces résultats très très moyens cette saison des clubs français en Coupes d'Europe ?

On va bientôt n'avoir qu'un seul représentant en C1 (le champion) et le 2ième jouera le préliminaire...

Mais après certains diront que notre championnat est d'un bon niveau.

Les résultats européens confirment qu'on a une L1 de merde avec très peu de talent.

Les Portugais vont nous passer devant ainsi que les Russes et les Ukrainiens.

On est en L2 de l'Europe.

Link to comment

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...