Jump to content

Presse 2020/2021


Recommended Posts

il y a 23 minutes, luca31TLSE a dit :

Génial, déjà le truc s'appelle Mangrove, tu sens que l'idée vient des bas-fonds. Bon après, il a fait ça avec Lille et ils ont été champions en 4 ans. What else?

Link to comment
Il y a 5 heures, Kiwi a dit :

 

Trois toulousains dans l'équipe-type de la saison de L2 💜

Ça me fait une belle jambe... c'est sympa mais bon ça l'est surtout pour les intéressés et ne me console pas de l'issue de cette saison, covid, arbitrage, défaite, limogeage du coach. Après une si belle saison ces derniers épisodes laissent un goût amer, alors ce genre d'honneurs... ok mais bon.

Link to comment

TFC : cherche entraîneur désespérément...

Les jours passent et le banc du Toulouse FC reste orphelin. Le barrage retour s’est déroulé dimanche passé, Garande a été congédié 72h plus tard.  Et la piste Batlles semble s’éloigner. État des lieux.

Alors, il vient ou il ne vient pas, Lolo ?… Depuis que nous vous avons révélé–jeudi dans l’après-midi – que Laurent Batlles était le cœur de cible des dirigeants toulousains, la question agite la communauté Téfécé et enflamme la Toile violette. Las, le soufflé risque de retomber aussi sec…

En effet, selon nos informations, le week-end n’aurait pas été propice à une issue favorable pour le retour au bercail de l’enfant-prodige. Rappelons que Batlles, élégant milieu relayeur au Tef, son club formateur, de 1994 à 1999 puis de 2005 à 2008, vient d’être sacré champion de France de L2 dès sa deuxième saison sur le banc de Troyes – qui correspond également, en tant qu’entraîneur en chef, à sa Première à la tête d’une équipe pro! Rembobinons.

"Je ne commente pas"

Vendredi soir, l’Estac, justement, avait tenu à recadrer les choses pour reprendre l’expression du club aubois dont le message se résumait ainsi : "Il n’est aucunement question d’un départ de notre technicien."  Lequel avait prolongé l’été dernier jusqu’en 2023.  Samedi, on apprenait que le natif de Nantes honorerait bien de sa participation, le lendemain à Colombey-les-Deux-Églises, le match du Variétés-Club de France. Et plutôt deux fois qu’une :un but et une passe décisive pour le coach à la mode. Qui, forcément, s’est retrouvé dans la foulée sous les feux de 
la rampe. Questionné sur les sollicitations dont il fait l’objet (Montpellier l’a courtisé pour remplacer Der Zakarian avant de se rabattre sur la carte Dall’Oglio),  celui qui reste attaché à la Ville rose n’a pas varié son discours depuis la fin de l’exercice. En substance:"Je suis sous contrat et je ne commente pas les rumeurs…" Moralité,qui reste-t-il!

Guion ?  L’ancien Rémois, que son président ne souhaitait plus conserver, a un profil qui a retenu l’attention des décideurs téfécistes. Mais, pour autant, aucune prise de contact n’est effective – jusqu’à hier soir en tout cas.

Laurey ?  Le Strasbourgeois est libre, cependant là aussi il n’y a pas eu d’approche–de près comme de loin, avons-nous déjà écrit dans ces colonnes vendredi. Pour finir, le nom du technicien roumain de l’OGC Nice, Adrian Ursea, est sorti du chapeau hier.  Renseignements pris, RAS sur la Promenade des Anglais.

Critères de sélection

Au vrai, la difficulté du président Damien Comolli est double :finaliser la séparation avec Garande, resserrer le profil convoité. Qui se dessine : un entraîneur relativement jeune mais ayant connu les joies de la montée en Ligue 1, travaillant avec la Data, étant de préférence sur le marché ou pouvant se libérer assez facilement. On appelle cela un oiseau rare. Bonne chasse à l’état-major haut-garonnais!

https://www.ladepeche.fr/2021/06/08/tfc-cherche-entraineur-desesperement-9593263.php

  • Like 2
  • Thanks 3
Link to comment
il y a 2 minutes, marco a dit :

TFC : cherche entraîneur désespérément...

Les jours passent et le banc du Toulouse FC reste orphelin. Le barrage retour s’est déroulé dimanche passé, Garande a été congédié 72h plus tard.  Et la piste Batlles semble s’éloigner. État des lieux.

Alors, il vient ou il ne vient pas, Lolo ?… Depuis que nous vous avons révélé–jeudi dans l’après-midi – que Laurent Batlles était le cœur de cible des dirigeants toulousains, la question agite la communauté Téfécé et enflamme la Toile violette. Las, le soufflé risque de retomber aussi sec…

En effet, selon nos informations, le week-end n’aurait pas été propice à une issue favorable pour le retour au bercail de l’enfant-prodige. Rappelons que Batlles, élégant milieu relayeur au Tef, son club formateur, de 1994 à 1999 puis de 2005 à 2008, vient d’être sacré champion de France de L2 dès sa deuxième saison sur le banc de Troyes – qui correspond également, en tant qu’entraîneur en chef, à sa Première à la tête d’une équipe pro! Rembobinons.

"Je ne commente pas"

Vendredi soir, l’Estac, justement, avait tenu à recadrer les choses pour reprendre l’expression du club aubois dont le message se résumait ainsi : "Il n’est aucunement question d’un départ de notre technicien."  Lequel avait prolongé l’été dernier jusqu’en 2023.  Samedi, on apprenait que le natif de Nantes honorerait bien de sa participation, le lendemain à Colombey-les-Deux-Églises, le match du Variétés-Club de France. Et plutôt deux fois qu’une :un but et une passe décisive pour le coach à la mode. Qui, forcément, s’est retrouvé dans la foulée sous les feux de 
la rampe. Questionné sur les sollicitations dont il fait l’objet (Montpellier l’a courtisé pour remplacer Der Zakarian avant de se rabattre sur la carte Dall’Oglio),  celui qui reste attaché à la Ville rose n’a pas varié son discours depuis la fin de l’exercice. En substance:"Je suis sous contrat et je ne commente pas les rumeurs…" Moralité,qui reste-t-il!

Guion ?  L’ancien Rémois, que son président ne souhaitait plus conserver, a un profil qui a retenu l’attention des décideurs téfécistes. Mais, pour autant, aucune prise de contact n’est effective – jusqu’à hier soir en tout cas.

Laurey ?  Le Strasbourgeois est libre, cependant là aussi il n’y a pas eu d’approche–de près comme de loin, avons-nous déjà écrit dans ces colonnes vendredi. Pour finir, le nom du technicien roumain de l’OGC Nice, Adrian Ursea, est sorti du chapeau hier.  Renseignements pris, RAS sur la Promenade des Anglais.

Critères de sélection

Au vrai, la difficulté du président Damien Comolli est double :finaliser la séparation avec Garande, resserrer le profil convoité. Qui se dessine : un entraîneur relativement jeune mais ayant connu les joies de la montée en Ligue 1, travaillant avec la Data, étant de préférence sur le marché ou pouvant se libérer assez facilement. On appelle cela un oiseau rare. Bonne chasse à l’état-major haut-garonnais!

https://www.ladepeche.fr/2021/06/08/tfc-cherche-entraineur-desesperement-9593263.php

Merci Marco... 

  • Thanks 1
Link to comment

On apprend qu’il y a pas eu de contacts avec personne. Et que Garande est toujours pas officiellement viré.

Tout le monde a pris un peu de vacances pour se rafraîchir les idées? En tout cas on reprend l’entraînement dans 2 semaines. 

Link to comment

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.