Jump to content

Gollum

Membres
  • Content Count

    16088
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Gollum

  1. Putain, la régalade !!!!!!!!!!!! Le match que nous sort Koné...
  2. bah, je pense que Garande a dans l'idée d'étirer la défense nancéienne en mettant deux ailiers mais c'est un mauvais calcul, à trois niveaux : (1) ça bride Machado, (2) ça excentre Adli et (3) Antiste n'a pas le niveau physique requis par cette adversité, on le sait depuis un moment. Bon, normalement, avec tout ça, il marque d'ici 10 mn .
  3. Plus de vie et de punch que sur les derniers matches (en première MT). Mais adversaire, plus compliqué, on le savait. On fait trop de fautes, notamment. Et dès le départ, je n'ai pas compris la titularisation d'Antiste. 45 mn plus tard, je ne suis pas plus avancé...
  4. Balès est au fond du seau, c'est indiscutable. Mais jouer derrière ce pack, dans le genre cadeau . La première MT, faut se pincer pour voir que ça ait pu exister. Plutôt que Balès, j'accorde ma palme à Faumina (machine à perdre les ballons) et alors, que dire de Cros ??? Bon, on peut penser (et souhaiter) que la programmation physique de l'équipe explique ce giga trou d'air mais à quelques jours d'un huitième européen, c'est dommage...
  5. C'était sur Rugby + en intégralité et j'ai la joie, l'honneur et l'avantage d'avoir vu l'intégralité de cette tragédie . La première MT, c'est de la division d'honneur. Touche, mêlée, ruck, pénalité. Une belle pub pour le top 14. La deuxième est un peu moins nulle mais il faut remonter à franchement loin pour voir un Stade aussi minable. Cette équipe a construit son renouveau sur les récups dans les rucks et là, elle n'y est plus mais alors, plus du tout... Absolument affligeant.
  6. Il a voulu être le premier joueur de l'histoire à marquer 18 points en 20 secondes. De toute façon, dans ce pays, dès qu'un type fait montre d'un peu d'ambition, on lui tombe dessus .
  7. Y'a des chats noirs (VA ) et des trèfles à quatre feuilles. On va donc tréfler Nancy, et on pourra leur faire de gros poutous en fin de saison (vu ce qu'ils ont infligé à nos concurrents).
  8. Je suis assez d'accord sur l'idée d'une revalorisation de l'arbitrage, qui va de pair avec leur responsabilisation. Et un vrai travail amont sur la définition des règles, pour enfin pouvoir utiliser efficacement la VAR... Sûrement. Faudrait maintenant que ça se voie... Bon, en même temps, la plupart des conducteurs ont validé le code de la route et, sur la route, ça se voit pas toujours .
  9. Amian-Dewaest, c'est pas mal, ça sonne complémentaire. J'ai toutefois du mal à dégager une DC vraiment au-dessus du lot... tu mets Machado ARG et Diarra milieu gauche, ça me semble convenable. Il ne faut pas trop en faire avec les losanges, les carrés et les "à plat". Les joueurs bougent, sur un terrain (enfin, avec Garande. Sous Casanova, j'aurais été moins optimiste ).
  10. Un 442 avec Koné-Diarra-Spierings-Brecht au milieu, par exemple ?
  11. Soyons honnêtes, vu ce que montre le tout venant des attaquants de L2, y compris quand personne ne les gêne dans l'exécution de leur geste, le côté "dégueulasse" est aussi inhérent au niveau technique des joueurs. Déjà que la L1 c'est pas franchement la fête du slip... Mais bon, le laxisme n'arrange rien. De façon générale, il y a un problème structurel d'arbitrage auquel les instances vont devoir s'atteler. On a besoin de préciser les cas de recours à la vidéo et de resserrer le domaine d'interprétation de l'arbitre de manière beaucoup plus sévère. On règlerait déjà le problème de la VA
  12. Pour peu qu'il pleuve, ça donnerait un barrage hydro-électrique .
  13. Y'a deux problèmes différents : 1. Je n'achète évidemment pas la théorie du complot, les méchants arbitres ligués contre Toulouse, etc. C'est du flanc absolu, comme tout discours de cet acabit. D'ailleurs, à Niort, on se fait bien secouer durant les 5 premières mn et très tôt dans le match, un défenseur toulousain fait une vilaine faute qui aurait dû rapporter un coup franc aux Niortais. Mais l'arbitre ne bronche pas et là, j'ai compris ce que serait la tonalité du match. Sur l'ensemble de la rencontre, on paie ce laxisme mais le problème n'est pas de partialité. Il est de nullité.
  14. Ou les deux. Il me paraît impossible que certains joueurs ne s'agacent pas de ce 352 devenu pavlovien. Disons que ça fait écho à sa réputation de faire tout le temps la même chose, sans jamais s'adapter aux ou mieux, devancer les circonstances. Et quand un entraîneur n'a pas d'autre ressource que de remplacer systématiquement des défenseurs par des attaquants, au mépris de tout équilibre et cohérence, c'est qu'il est paumé...
  15. sans rien obtenir puisque l'arbitre ne sifflait rien... Sans doute mais quand on te pousse, tu perds l'équilibre et quand tu perds l'équilibre, tu fais pas forcément ce que tu veux... On ne peut évidemment pas se planquer derrière l'arbitrage car l'équipe va nettement moins bien et ce, depuis un moment. Mais je ne décolère toujours pas du massacre de football auquel j'ai assisté hier soir.
  16. Accessoirement, le défenseur niortais le pousse dans le dos, juste avant sa frappe...
  17. J'en déduis donc que vous avez un peu forcé sur l'apéro .
  18. Si ce n'est pas le cas, il pourra toujours les prêter aux arbitres .
  19. je suis généralement sévère avec les pros qui craquent mais là, franchement, je ne peux que comprendre... OK, arbitrer, c'est pas simple mais on met pas non plus un pistolet sur la tempe des mecs qui s'y collent. Le type d'hier, il est sûrement très bon à la pétanque, qu'il y consacre ses weekends et surtout, surtout, nous soulage définitivement de sa participation à des matches de foot pro...
  20. Les joueurs ont déjà beaucoup de mal à s'adapter à leur adversaire et notre milieu belgo-néerlandais n'est pas taillé pour le foot de district (parce que Rodez, Niort, Chambly, c'est déjà pas la régalade mais alors quand tu ajoutes le terrain et l'arbitrage, on frise l'amateurisme le plus complet). Alors oui, c'est aux joueurs de s'adapter mais c'est surtout au coach de mettre sur le terrain, des joueurs capables de s'adapter ou au moins, des joueurs qui collent aux caractéristiques adverses. Tout le monde voit bien, en effet, qu'on n'impose plus notre jeu. C'est normal : y'a un contrecoup phy
  21. Les dernières titularisations de Healey n'ont pas été plus convaincantes que celle de Bayo, hier soir, et pour cause : l'équipe n'est plus capable de jouer haut, de presser l'adversaire. Mais ça, c'est depuis longtemps (il y a une éternité que l'équipe n'a pas sorti une première MT convenable). Depuis plusieurs semaines, Healey et Bayo sont décisifs... quand ils rentrent. Compte tenu du petit match de Brecht et Adli, hier, ce pauvre Bayo, qui est le dernier maillon de la chaîne, ne pouvait pas grand chose. C'est vraiment se voiler la face que de situer le problème à ce niveau... Le
  22. Tu as essayé l'euromillion ? Non parce que tu as du pif. Les Gallois n'auront pas le droit de se plaindre de l'arbitrage dans la mesure où leur troisième essai n'y est pas... Et pour le reste, la réaction des Français est hallucinante d'engagement et de volonté. Ce match est illisible, parce qu'il est fou... Pendant 25 mn (je ne parle que de la deuxième période mais en première, ça semble aussi être le cas), la France balbutie son rugby, les Gallois dictent leur loi et puis, dans le dernier quart d'heure, y'a ce séisme... La France se remet de l'essai gallois qui n'y est pas, d'un essai r
  23. il est quand même l'un des rares à récupérer quelques ballons, en première période et à faire jouer vers l'avant (c'est son job, me dira-t-on mais justement). En revanche, VdB est calamiteux, Brecht est terriblement maladroit, Adli muselé et nos pistons n'ont pas non plus été très inspirés. Spierings n'est certes plus celui de ses débuts et il n'a rien d'indiscutable mais j'ai trouvé qu'il était l'un des moins mauvais, en première période.
×
×
  • Create New...