Jump to content

Gollum

Membres
  • Content Count

    16088
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Gollum

  1. Je ne dis pas sur un match, a fortiori un match que je n'ai pas vu. En termes d'adresse, Healey semble meilleur mais il est plus attaquant de surface que Bayo. Par contre, en termes de mobilité, d'appels et d'impact sur la défense, Bayo n'a rien à envier.
  2. Oui mais si c'est une science inexacte, ça compte quand même... (ninja)
  3. Je viens de lire les commentaires, n'ayant pas vu le match (apparemment, j'ai bien fait). 4 observations: - Si on prend chacune de nos récentes défaites, on peut toujours trouver une circonstance pour l'expliquer (fin de série à Auxerre, vent ruthénois et hier, je sais pas trop mais je lis arbitrage et maladresse). Mais en peu de temps, on fait 3 défaites sur les 6 de notre saison. Toutes à l'extérieur. Y'a donc un souci chronique. - Garande a fait un travail formidable en nous mettant là où on est. Là, il traverse une passe difficile. Il a su construire une équipe, il doit mainte
  4. Il prend les jaunes en revenant défendre, pas en faisant des fautes d'attaquant à la con...
  5. Faudrait voir leurs matches... Je pars du principe que, dans une saison, y'a toujours des soirs sans. C'est pourquoi je parlais de "match irréel", contre VA. Des matches "irréels", les saisons précédentes, on en avait tous les WE... Le TFC liquidé dans le premier quart d'heure ou achevé dans le dernier, c'était tout le temps. Là, y'a UN énorme bug dans la saison. La bascule ne se jouera pas sur ça. Quant à Rodez, il y a aussi eu ratage, c'est évident mais c'est l'archétype même du traquenard. Adversaire en forme, autre sport (le windfoot), deux joueurs clés absents (non parce que sans le
  6. habituellement, si. Il m'a même franchement surpris par rapport au niveau que j'en attendais, cette saison. Ce we, c'était moins ça mais il s'agit d'un match à La Rochelle, invaincu chez lui depuis deux ans. On parle pas de faire tourner les serviettes en balade à Agen...
  7. Tu as bon goût. Il est monstrueux et il l'est tout le temps...
  8. Donc, deux matches ratés au coeur de séries probantes pèsent plus qu'un début de saison durant lequel on aura, chaque semaine, laissé des points en route ? Si on est à touche touche avec Clermont et Troyes, c'est qu'eux aussi ont laissé des points en route. Donc, tout le monde "lâche" à un moment ou un autre (c'était ta théorie de départ). Or si on s'était contentés de "lâcher" (ou rater) deux matches, on toiserait aujourd'hui Troyes et Clermont de très haut. J'ajoute que le match de VA est un ratage monumental, bien sûr, mais si Dupé n'avait pas augmenté le curseur, ces derniers temps,
  9. en particulier sa seconde période. Pas vu dans ces dispositions depuis longtemps. Indispensable, hier.
  10. Il va falloir suivre la carrière de ce garçon parce qu'en termes de potentiel... Par rapport à ses premières apparitions, il a d'ailleurs gagné en punch, en coffre. Ses progrès sont considérables. Sur certaines prises de balle et autres chevauchées, je lui trouve même des attitudes de Johann Cruyff...
  11. Énorme. Et le tout avec un Médard visiblement drogué (rarement vu aussi déficient sur les ballons hauts) et une touche en berne. C'est marrant parce qu'après toutes ces saisons de galère, nos deux Toulouse affichent le même comportement. Le coup de mou n'épargne personne mais ensuite, la mise au point est cinglante. Hier, derrière, Ahki (comme à son habitude) et Huget sont monstrueux. Et devant, la jeunesse toulousaine nous sort encore quelques bijoux parce que ce Cramont, au talon, c'est quelque chose. Les deux Arnold sortent encore un match titanesque et puis, j'apprécie aussi les
  12. Certes. Mais pour moi, la différence se sera faite en début de saison. Deux défaites inaugurales et quelques nuls en suivant, ce retard à l'allumage est fondamentalement ce que l'on traîne. Car ensuite, il y a bien entendu ce coup de Trafalgar contre VA mais ce n'est pas un match qu'on lâche, c'est juste un match irréel comme il en arrive dans une saison, avec un Dupé franchement pas bien et un Cuffaut on fire. Et Rodez, no comment. Je n'achète donc pas tout à fait ton analyse : je dirais que Troyes, Toulouse et Clermont mènent jusqu'ici un train d'enfer et sont à touche-touche. Pers
  13. Victoire à la toulousaine. La différence ne se fait pas au coeur du jeu, où l'impact des Amiénois nous a encore mis en difficulté. Mais la différence de précision à l'abord du but adverse est abyssale entre ce TFC et le tout venant de la L2. Le premier but dit tout : Machado-Adli-Brecht, le triangle d'or de ce premier TFC RedBird, au service de Healey. Alors on laisse un peu trop s'approcher les adversaires, je nous trouve trop vulnérables face aux percussions adverses, on aurait pu encaisser un but venu d'ailleurs (le poteau) et en défense, Diakité nous en a encore gratifié de quelques
  14. Pour aller plus avant, j'ai besoin d'une précision : en quoi ce match est-il plus ou moins importantissime que ceux qui l'ont précédé et ceux qui le suivront ? Je n'ai pas lu tout le topic mais je prédis que "défaite interdite" voire "victoire impérative", "match charnière", "match décisif", etc. ont déjà été postés. Donc, tout est dit .
  15. C'est cool d'avoir un appart avec vue sur le stade .
  16. De mémoire, c'est Koné qui le suit, au tout petit trot... Toutafé... Il le fallait rentrant pied gauche donc côté droit du but (vu de face)... Peut-être si Moreira avait été un peu plus pressant.
  17. Heu, y'a 4 occases à tout péter, dans ce match, 3 pour Rodez et 1 pour Toulouse (le coup franc de VdB). "Grand nombre", c'est un peu exagéré. Mon regret est de ne pas avoir eu de corners en seconde période (un seul si j'ai bien compté) car la tentative de corner direct d'un Ruthénois en début de match est magnifiquement jouée (et oblige Dupé à une sacrée parade). J'espérais qu'on aurait la même mais en effet, au-delà du vent, l'équipe a été parfaitement inoffensive, hélas.
  18. Oui. D'abord, c'est pas bien grave de perdre à Lyon et en effet, offensivement, l'équipe est restée sur son intention de jeu dynamique. Et la jeunesse toulousaine regorge décidément de trésors car ce Delibes a du rugby à revendre... Je reste cependant convaincu que la vraie force de cette équipe toulousaine, c'est la défense et les rucks (un peu comme l'EDF, d'ailleurs). Cela pourvoit l'équipe en ballons de récup qui sont mortels, pour les adversaires. Samedi, c'était pas ça mais bon, c'est pas possible d'être tout le temps à bloc. Idem pour le Tef, les choses rentreront très vite dans l'
  19. Bordeaux, apparemment, ça va mieux .
  20. Sa réputation n'est cependant pas près de se ternir puisque tous ceux qui y ont cru, s'y fient .
  21. Dégote-toi un enregistrement du Vendée Globe autour du Cap Horn, un jour de tempête, et tu auras vu le "match" .
  22. Je propose de délocaliser ce match en Guyane. Je pense qu'il y vente moins que dans le sud-ouest. Et puis, jouer Aubagne à Cayenne, ça aurait de la gueule .
  23. Adli, quand même. Parce qu'avec un arbitre qui siffle les fautes et un VdB muni d'un ballon greffé à un cerf volant, ses rushes auraient pu rapporter quelque chose .
  24. Le match d'hier n'a pas existé en tant que "match" et donc, on ne saura jamais. Mais si je dois me fier à ce qu'on a pu voir entre deux bourrasques, je miserais plus sur "on en aurait chié grave" que sur "on les aurait démontés" . Ça fait un moment que, dans le jeu, on n'a plus de marge. On en conserve une dans l'efficacité mais pas dans le jeu... Et donc, penser qu'on aurait démonté une équipe vaillante, en forme, sans deux de nos trois meilleurs joueurs de la saison, (Brecht et Machado, le troisième "galactique" de l'effectif toulousain étant Adli), je trouve ça très, très présom
  25. Tu as raison sur les points perdus face aux petites équipes (et plus généralement, je dirais qu'on paie notre retard à l'allumage). Mais les conditions d'hier soir n'ont rien à voir avec Sochaux ou Chambly. Des conditions météo qui transforment le terrain en marécage ou en patinoire donnent normalement lieu à report (je dis "normalement" car bien sûr, ce n'est pas toujours le cas, hélas...). C'est normal puisque le foot, c'est un jeu dont le principe fondamental vient de ce que des joueurs impriment un mouvement à un objet (le ballon). Il faut donc des conditions physiques qui permettent
×
×
  • Create New...