Jump to content

TFC 3 - AC Ajaccio 1 / 5è journée de L1


dondiego

Recommended Posts

Samedi 11 septembre 2004 à 20h00

 

Interview Bijotat Football365:

AJACCIO / DOMINIQUE BIJOTAT :

« Nous entrons dans un mois de tension »

31 août 2004 - Pierrick TAISNE

Avec un point en quatre journées, Ajaccio est lanterne rouge de L1. Pour Dominique Bijotat, le mois de septembre qui s�annonce est capital pour son équipe, qui s�apprête à rencontrer successivement Toulouse, Saint-Etienne, Caen et Istres. Les Corses n�ont déjà plus le droit à l�erreur.

Dominique Bijotat, contre Strasbourg, vous avez pris votre premier point. Avez-vous vécu ça comme une délivrance ?

On ne va pas sauter au plafond. Etant donnée notre situation, on espérait beaucoup mieux de ce match. J�ai été assez satisfait de notre fin de rencontre, qui nous laisse entrevoir de belles choses. Ce point débloque le compteur et ça, c�est toujours bien. Maintenant, au niveau comptable, c�est insuffisant.

D�autant que vous avez affronté des équipes à votre portée�Ce sont des équipes qui sont en haut du classement mais on ne peut pas dire qu�elles soient des obstacles insurmontables. Je regrette plutôt d�entamer nos matchs à domicile de la plus mauvaise des manières. On se met un handicap énorme. Maintenant, quand on voit ce que fait Metz à Marseille après être venu chez nous, on se dit qu�on s�est fait piéger, comme l�OM.

La réaction de vos joueurs face à Rennes, après le but rapidement encaissé, a dû vous faire plaisir ?

Elle fait plaisir parce que dans cette situation, beaucoup d�équipes auraient pu plier. Elles se seraient cachés derrière ce résultat. Là, c�est tout le contraire qui s�est passé. L�équipe s�est mise en mouvement, on a proposé des solutions au porteur et on a tenté de revenir dans la partie. Nous sommes revenus au score sur un coup de pied arrêté magnifique. A la fin du match, mes joueurs ont cherché à faire sauter le verrou et à ce moment là, j�ai vu une équipe entreprenante, avec beaucoup d�envie et d�enthousiasme. Mais si je suis réconforté au regard de notre fin de match, ça n�enlève en rien le problème de nos débuts de rencontre.

Quand vous voyez le parcours de certaines équipes concurrentes d�Ajaccio, comme Toulouse ou Metz, n�êtes vous pas inquiet ?

Metz, je suis d�accord. Mais pour Toulouse, je ne le suis plus. Quand vous voyez que ce « concurrent au maintien » est capable de recruter Dalmat, Moreira et Arribagé, tout en pouvant assumer leur salaire, on ne peut pas dire qu�ils jouent dans la même cour.

 

Mais la mayonnaise aurait pu ne pas prendre tout de suite ?

Bien sûr. Mais si aujourd�hui un joueur vaut 150 000 � par mois, il y a une raison. Ou sinon, c�est que les anciens présidents de ces joueurs sont des idiots.

Justement, Toulouse est votre prochain adversaire�Nous entrons dans un mois de tension puisque nous rencontrons successivement Saint-Etienne, Istres et Caen. Même si elles ont pris un peu d�avance aujourd�hui, ces équipes risquent de jouer le maintien avec nous. A nous de bien gérer notre mois de septembre et ne plus rater nos débuts de match. Alors, on pourra élever notre niveau de jeu dans la durée d�un match entier.

« Ajaccio est toujours sur la corde raide »

Comment considérez-vous l�apport de vos recrues sud-américaines ?

Nous sommes conscients qu�elles ont besoin de temps dans la mesure où la préparation a été un peu tronquée. Ils arrivent d�un autre continent et on a bien vu que ces situations de mauvaise adaptation arrivent avec de très grands joueurs dans de très grands clubs. Ils nous apportent ce que nous étions en droit d�attendre. Aujourd�hui, le problème est que nous avons mal géré certaines choses, c�est à nous de nous remettre dans le bain et d�avoir l�impact physique suffisant pour ne pas plier sur certaines actions.

Pensez-vous avoir bien géré le marché estival ?

Ajaccio est toujours sur la corde raide, obligé de traiter avec des joueurs, de considérer des contrats à durée très courte, dans la mesure où on n�est jamais sûr de rien. Bien entendu, j�aurais aimé garder certains joueurs qui sont partis. Mais les autres propositions étaient plus intéressantes. Tout est basé sur le côté économique.

C�est dans cette optique économique que vous avez recruté Nenad Dzodic ?

Oui, nous souhaitions un défenseur central d�expérience, qui connaisse le championnat. Il nous apportera un petit plus et sa venue était dans nos possibilités.

Vous avez également sollicité Stéphane Porato. Existera-t-il une hiérarchie entre lui et Stéphane Trévisan ?

Il n�y a aucune hiérarchie. Depuis deux mois, Stéphane Trévisan est au courant des choses. Nous ne souhaitons pas continuer comme ces deux dernières années. Nous voulions un gardien en numéro 2, ou en tout cas deux gardiens de qualité. Notre première possibilité consistait à recruter Negri mais ça n�a pas pu se faire pour cause de problèmes de papiers. Plusieurs pistes qui ne sont pas allées au bout ont été activées en juin. Maintenant, compte tenu de la situation de Stéphane Porato, qui a évolué depuis un mois et demi, nous avons pu le faire signer. La concurrence s�installera naturellement. Ce n�est pas parce qu�on est gardien qu�on n�a pas le droit à la concurrence.

Un petit mot maintenant sur les JO. Il y a 20 ans, vous faisiez partie de l�équipe championne olympique à Los Angeles. Quels sont vos sentiments sur les Jeux d�Athènes ?

J�ai suivi le tournoi dans la mesure où j�avais quelques joueurs à suivre. Maintenant, je ne l�ai pas regardé avec une grande attention, en grande partie parce que la France ne s�est pas qualifiée. On constate maintenant que pour se qualifier, les choses ne sont pas si faciles que ça. Notre titre n�en a que plus de valeur. Par ailleurs, les JO restent toujours un moment de grande émotion. C�est un rappel des choses. Ce ne sont pas seulement les émotions sportives qui restent en mémoire. C�est un moment à part, vécu avec beaucoup d�amis, que personne ne pourra nous arracher.

Link to comment
Metz, je suis daccord. Mais pour Toulouse, je ne le suis plus. Quand vous voyez que ce « concurrent au maintien » est capable de recruter Dalmat, Moreira et Arribagé, tout en pouvant assumer leur salaire, on ne peut pas dire quils jouent dans la même cour

Et les brésiliens qui ont débarqué dans son club pourri, il les paye avec des chataignes ou a coup de saucissons corses ? :P Vivement que ce club retourne en L2, pour plus entendre ce genre de pleureuses (souvenez-vous de l'episode contre marseille, c'était le président à l'epoque qui pleurait).... <_<

Link to comment
Et les brésiliens qui ont débarqué dans son club pourri, il les paye avec des chataignes ou a coup de saucissons corses ? :P  Vivement que ce club retourne en L2, pour plus entendre ce genre de pleureuses (souvenez-vous de l'episode contre marseille, c'était le président à l'epoque qui pleurait).... <_<

<{POST_SNAPBACK}>

autant pour l'interview du president a l'epoque apres le match ctre marseille je comprends, autant la, vous comprends pas....ou tu le vois pleurer, il a quand meme raison....moreira c'est plus de 100000 euros par mois, dalmat ca doit etre elever aussi, arribage aussi......les bresiliens qu'ils ont pris c'est pas des stars et ils doivent pas couter tres cher au club....faut pas dire n'importe quoi...

Link to comment
il dit pas que c'est bizarre, il montre que financierement on a pas les memes armes et que dc logiquement on ne joue pas ds la meme categorie....vous en faites un plat pr rien!!

<{POST_SNAPBACK}>

à la base il dit "un concurrent au maintien"

c'est clair et net qui fait sa pleureuse

Link to comment
à la base il dit "un concurrent au maintien"

c'est clair et net qui fait sa pleureuse

<{POST_SNAPBACK}>

tu sais lire? le journaliste lui pose la question en lui montrant metz et toulouse comme des concurents, dc comme des concurrents au maintien, car ajaccio joue le maintien!

lui reponds en reprenant l'expression du journaliste et reponds justement intelligemment, beaucoup d'entraineurs repondent comme ca...voit pas le pbleme!!

Link to comment
Guest Filetta

Excusez moi, mais Bijotat a raison...

Ne soyez pas Parano non plus...

Tout ce qu'il veut dire, c'est qu'avec votre recrutement (passer de Dieuze, etc... à Moreira, etc... ) votre club n'est certainement plus un candidat au maintien.

Sur le papier, on ne joue pas dans la même catégorie... ce qui ne nous empechera pas de venir prendre au moins un point B)

Link to comment
Excusez moi, mais Bijotat a raison...

Ne soyez pas Parano non plus...

Tout ce qu'il veut dire, c'est qu'avec votre recrutement (passer de Dieuze, etc... à Moreira, etc... ) votre club n'est certainement plus un candidat au maintien.

Sur le papier, on ne joue pas dans la même catégorie... ce qui ne nous empechera pas de venir prendre au moins un point  B)

<{POST_SNAPBACK}>

bonjour amis corses!!!

on a compris la meme chose ;)

j'adore ta signature B):grin:

Link to comment
tu sais lire? le journaliste lui pose la question en lui montrant metz et toulouse comme des concurents, dc comme des concurrents au maintien, car ajaccio joue le maintien!

lui reponds en reprenant l'expression du journaliste et reponds justement intelligemment, beaucoup d'entraineurs repondent comme ca...voit pas le pbleme!!

<{POST_SNAPBACK}>

et pouquoi il dit "tout en assumant leur salaire" ?

je vois pas le rapport

Link to comment
et pouquoi il dit "tout en assumant leur salaire" ?

je vois pas le rapport

<{POST_SNAPBACK}>

tu le fais express la?lolol

il te montre que toulouse a beaucoup plus de ressources financieres qu'ajaccio et que dc on peut pas dire que toulouse joue le maintien!! eh oui moreira et cie ca coute plus cher que chapuis et cie........

Link to comment
tu le fais express la?lolol

il te montre que toulouse a beaucoup plus de ressources financieres qu'ajaccio et que dc on peut pas dire que toulouse joue le maintien!! eh oui moreira et cie ca coute plus cher que chapuis et cie........

<{POST_SNAPBACK}>

Moi je pense comme chubee, il veut juste dire que pour lui Toulouse n'est pas dans la meme categorie que metz,ajaccio.

C'est pour ca que quand le journaliste lui dit que toulouse est le prochain adversaire d'ajaccio, il dit : "Nous entrons dans un mois de tension puisque nous rencontrons successivement Saint-Etienne, Istres et Caen. Même si elles ont pris un peu davance aujourdhui, ces équipes risquent de jouer le maintien avec nous."

et dans ce discours il ne cite pas Toulouse car il pense qu'on est pas dans la meme categorie et je pense comme lui.

Je pense que l'objectif du club c'est d'assurer le maintien, comme toutes les équipes, mais je ne pense pas qu'on est pour objectif une place de 15 ou 16eme.

Je pense qu'on fait partie des equipes qui visent un peu plus haut, une place dans le milieu de tableau.

Link to comment

En fait à la 1ère lecture (sans vraiment analyser les paroles) c'est clair qu'on croit qu'il parle mal de Toulouse, mais en fait c'est sympa ce qu'il dit sur nous, l'interprétez pas mal, chubee à raison, soyons pas paranos Ah&#33; ah&#33;.

Link to comment

et pour en revenir au sujet de ce topic je souhaite une belle victoire du tef face à une équipe qui n'a engrangé qu'un point en 4 journées mais qui justement à cause de cela viendra au stadium pour ramener quelque chose. Mais ce qui me plairait surtout c'est que la venue de l'Aca remplisse le stadium !!

Perso j'y serais + 3

Mon prono TFC 3 - ACA 0 :angry:

:thumb:

Link to comment

Moi, la venue d'Ajaccio m'inquiète.

Les corses sont derniers avec un point certes, mais ils ne sont pas si "manches" pour autant. Il faut dire que la réusite les a fuit sur leurs derniers matchs (plusieurs tirs sur le cadre).

C'est marcelinho Carioca qui me fait le plus peur, malgré son age avancé cet ancien international brésilien garde un joli touché de balle et se trouve être un excellent tireur de coup franc.

Autre curiosité: le retour de Porato en L1 après 2ans d'absence.

mon prono: 1-1 si les corses ouvrent le score.

2-0 sinon.

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...