Jump to content

Topic Arbitrage


Recommended Posts

bon deja que c est pas la joie avec ce resultat, il serait bien de terminer cette discution qui ne mene a rien dans un bac sable ou du moins par MP car chacun campent sur ces positions et cela ne changera rien au resultat.

C'était pour rire, on monte un spectacle pour l'été...on fait des réglages sur le forum :rolleyes:

Link to post
Guest tou_lou_sain

Pas mal non plus :

... Mais quand les dieux du foot sont ligués contre vous, il n'y a rien à faire. Les dieux du foot? Les instances nationales devrait-je dire, celle de l'arbitrage pour être plus clair. Avant que l'arbitre, Saïd Ennjimi ne décide de justement décider de la suite de la rencontre, nous avions quand même eu le droit à une vraie première mi-temps avec un but de Johan Elmander à la 18e minute de jeu qui permettait au TFC de mener 1-0 à la pause.

A peine le temps d'avaler un sandwich que le match repartait par un coup de théâtre. La 47e minute fut ainsi le moment choisit par Nicolas Douchez, le gardien des violets, pour ceinturer Fortuné en dehors de sa surface. Carton rouge. Le festival Ennjimi pouvait commencer ! Coup de sifflet injustifiable par-ci, hors jeu non sifflé par là, l'arbitre allait comme jamais imaginer le scénario du match. En mettant un carton jaune au pauvre Elmander qui n'avait de cesse de recevoir des coups, il ne fit qu'énerver les quelques supporters étant venu assister à cette pièce de théâtre de mauvais goût qui allait tourner au ridicule. Elie Baup ne pouvait plus supporter cette comédie et décida d'entrer en scène, à peine le temps d'aller embrasser son homologue Nancéen et de quitter dignement le terrain où le football n'était plus roi. Rien ne tournait rond mais le TFC tenait bon, jusqu'à la dernière minute. Moment choisit par Malonga pour égaliser et offrir un point inespéré à Nancy qui n'en demandait vraiment pas tant.

Le TFC a perdu deux points et les Nancéens sont ravis de s'en être vu offrir un en ayant si mal jouer, leur entraîneur, Pablo Corea ayant même jusqu'à employer le mot ridicule en conférence de presse. Nancy dauphin indigne mais les soucies sont pour Toulouse qui n'a pas perdu que deux points. A la liste de blessé (Paulo César, Cetto, Mathieu, Dao, M'Bengue, Johnson et Fabinho) s'ajoute Gignac touché à la main mais aussi et surtout Congré et Fofana pour de très longues semaines. Le premier est touché à la cuisse, l'autre aux adducteurs. Samedi pour la réception de Lille, Nico Dieuze de retour de suspension devrait évoluer dans l'axe de la défense avec Domi Arribagé. Pour conclure je soulignerais que des garçons comme Emana et Mansaré ont eu les occasions pour tuer le match, du moins pour que Mr Ennjimi ne le fasse pas. Mais les deux africains ont été une nouvelle fois incapable de tirer au but, préférant faire des "grigris" de plus en plus indigestes aux yeux des supporters. Ces supporters qui voulaient la peau de l'homme en noir vêtu de rouge ce soir, ces mêmes supporters qui ont vu tout de même ce soir, des raisons de croire au maintiens d'un TFC multi-facettes capable de tout, mais avant tout ce soir, un TFC victime.

Link to post
bon deja que c est pas la joie avec ce resultat, il serait bien de terminer cette discution qui ne mene a rien dans un bac sable ou du moins par MP car chacun campent sur ces positions et cela ne changera rien au resultat.

je suis tout à fait d'accord avec toi :rolleyes:

Par contre, aucun problème pour en débattre (en restant cantonné à ce topic) avec des mecs plus mesurés comme Atom :(

Link to post
je suis tout à fait d'accord avec toi :(

Par contre, aucun problème pour en débattre (en restant cantonné à ce topic) avec des mecs plus mesurés comme Atom :blush:

tout a fait, car il est vrai qu il y a de quoi debattre. sinon je me suis permis cette remarque car on avait l impression que chacun essayé d avoir le dernier mot ce qui au final n arrange rien a la compta du tef

sur ce bon debat tout en maitrise et subtilité :rolleyes:

PS je rajouterai meme que ce genre de debat (sagement et argumenté) devrait etre fait a chaque journée de L1 sur ce meme forum ainsi que sur les autres forum de L1 et faire des bilans a la treve puis en fin de championnat pour essayer d en parler entre supporter de chaque equipe afin de mettre en evidence les carences de notre systeme d arbitrage et voir egalement si cela s equilibre vraiment sur une saison.

Edited by CiaoBye
Link to post
Par contre, aucun problème pour en débattre (en restant cantonné à ce topic) avec des mecs plus mesurés comme Atom :blush:

C'est vrai que tu as fait preuve d'un sens de la mesure étonnant jusqu'à présent. Tu viens de t'exclure tout seul de la discussion... :rolleyes:

Tiens, moi aussi :(

Edited by Casimir
Link to post
C'est vrai que tu as fait preuve d'un sens de la mesure étonnant jusqu'à présent. Tu viens de t'exclure tout seul de la discussion... :rolleyes:

Tiens, moi aussi :(

Merci de ton intervention qui à le mérite de bien recentrer le débat que nous avions fait devier. Pour toute autre intervention de ce genre, merci de suivre le conseil de CiaoBye : MP. Pour ma part, même si je serais ravi mon ami de recevoir ton avis ô combien precieux, c'est ma dernière intervention hors-sujet, que ce soit ici ou par MP :)

Et maintenant, voici un post d'un gars qui n'est pas lourd : vas-y mon gars :blush: (on va lui laisser le dernier mot puisque ça lui tient à coeur :D)

Edited by NP
Link to post
Merci de ton intervention qui à le mérite de bien recentrer le débat que nous avions fait devier. Pour toute autre intervention de ce genre, merci de suivre le conseil de CiaoBye : MP. Pour ma part, même si je serais ravi mon ami de recevoir ton avis ô combien precieux, c'est ma dernière intervention hors-sujet, que ce soit ici ou par MP :rolleyes:

Tu es le seul à l'avoir fait dévier ce sujet...avant tes posts d'exité l'échange était vif mais courtois.

Link to post

On ne peut nier que :

- Ferrasse président de la FFR de de 1968 à 1991 : pour Agen, 3 titres de champions de France et trois fois finaliste dans ce laps de temps. Actuellement le SUA est en proD2.

- Serge Blanco, président de la LNR depuis 1998 : trois titres de champions de France pour le BO, 2002, 2005, 2006. Plus que dans toute leur histoire.

- Noël Le Graet, président de la LFP entre 1991 et 2000. 6 années en L1 dans cet intervalle. Avant et après, abstinence.

- Jean Sadoul, président de la LNF entre 1967 et 1991 : Olympique d'Ales, 18 saisons en D2 sous sa présidence. Club actuellement en division d'honneur.

- Michel Platini, membre du CE de l'UEFA depuis 2002, puis président. Renaissance de l'AS Nancy Lorraine, en proportion.

Au vu de ces exemples, il va de soi que toutes personnes pouvant penser qu'il y a un lien entre le pouvoir et le comportement arbitral sont des paranoïaques. :rolleyes:

Link to post
Mais c'est quoi ce Je t'aime? :rolleyes:

L'intervention du gardien nancéen n'annihilait pas une action de but :blush: Et son intervention n'était pas dangereuse... :( Encore un qui assume ses erreurs. Par contre, pour Elmander il a rien dit quand Luis lui a dit qu'y avait meme pas faute. :)

Maintenant, il pleure sur ses petits moyens. Un bon con dans toute sa splendeur... Et Luis qui passe de la brosse à reluire.

Edited by the_glove
Link to post
On ne peut nier que :

- Ferrasse président de la FFR de de 1968 à 1991 : pour Agen, 3 titres de champions de France et trois fois finaliste dans ce laps de temps. Actuellement le SUA est en proD2.

- Serge Blanco, président de la LNR depuis 1998 : trois titres de champions de France pour le BO, 2002, 2005, 2006. Plus que dans toute leur histoire.

- Noël Le Graet, président de la LFP entre 1991 et 2000. 6 années en L1 dans cet intervalle. Avant et après, abstinence.

- Jean Sadoul, président de la LNF entre 1967 et 1991 : Olympique d'Ales, 18 saisons en D2 sous sa présidence. Club actuellement en division d'honneur.

- Michel Platini, membre du CE de l'UEFA depuis 2002, puis président. Renaissance de l'AS Nancy Lorraine, en proportion.

Au vu de ces exemples, il va de soi que toute personne pouvant penser qu'il y a un lien entre le pouvoir et le comportement arbitral sont des paranoïaques. :blush:

Ce sont les aléas voyons :(

Bon sinon, c'est quand que Marcico devient président de la FIFA? :rolleyes:

Link to post

pour ma part je ne généraliserais pas l'arbitrage français au match de hier soir, certe cela fait mal , mais non de dieu soyons mesuré, on se croierais dans un remaque de "a mort l'arbitre!" avec M. Ennjimi dans le rôle d'edie mitchel.

il rejoint mr veyssiere au panthéon des arbitres que l'on deteste ça c'est sur , mais il y a quand même des reflexions trés limites sur l'homme qu'est M. Ennjimi .

Comme dit ailleurs cela reste du football.

Link to post
On ne peut nier que :

- Ferrasse président de la FFR de de 1968 à 1991 : pour Agen, 3 titres de champions de France et trois fois finaliste dans ce laps de temps. Actuellement le SUA est en proD2.

- Serge Blanco, président de la LNR depuis 1998 : trois titres de champions de France pour le BO, 2002, 2005, 2006. Plus que dans toute leur histoire.

- Noël Le Graet, président de la LFP entre 1991 et 2000. 6 années en L1 dans cet intervalle. Avant et après, abstinence.

- Jean Sadoul, président de la LNF entre 1967 et 1991 : Olympique d'Ales, 18 saisons en D2 sous sa présidence. Club actuellement en division d'honneur.

- Michel Platini, membre du CE de l'UEFA depuis 2002, puis président. Renaissance de l'AS Nancy Lorraine, en proportion.

Au vu de ces exemples, il va de soi que toutes personnes pouvant penser qu'il y a un lien entre le pouvoir et le comportement arbitral sont des paranoïaques. :(

C'est vrai que présenté comme ça, ça me rassure pas trop :rolleyes:

Link to post
Guest Patcoco
Je n'ai pas vu le match, et je ne trouve pas les images de l'action de Bracigliano. Quelqu'un les aurait-elles ?

Merci

Dans la revue de presse il y a une image qui montre bien que ....

A noter la position de l'arbitre assistant, encore une fois a la rue donc incapable d'assurer son rôle.

Link to post
Autres question sur la faute de douchez, Fortuné qui arrive derrière Douchez n'est il pas HOS-JEU ???

Car derrière le gardien dérrière la défense pas de passe en arrière moi je comprend pas ....

Comment tu veux qu'il y ait hors-jeu vu qu'il lui pique la balle ? :rolleyes:

Link to post

Bonsoir,

Parcourant depuis un certain temps déja ce forum,j'ai enfin décidé de m'inscrire afin de donner mon point de vue qui va dans le sens de celui de Casimir.

Il ne faut pas abuser,le TFC n'est pas la victime d'un vaste complot orchestré par les hautes sphères du football européen.Simplement,les erreurs sont humaines,et vu la tension en fin de match,il est aisément compréhensible que M.Ennjimi n'ait pas été a son niveau optimal.

Par ailleurs,croire en la conspiration visant à aider nos amis nancéiens,je n'y crois pas un mot.Sérieusement,si c'eût ét le cas,aurait-il refusé le but de Kim,qui était bien difficile à juger?

Il n'en demeure pas moins que la non-expulsion de Bracigliano laisse un goût amer,mais qu'il est totalement inutile de polémiquer sur les fonds qui ont servi à payer la piscine de M.Ennjimi,et leurs éventuel caractère occulte.Quand à Pablo Correa,il n'a rien dans son attitude que je n'aie jugé déplacé.

Sur ce,il serait de bon ton,au lieu de spéculer sur un résultat incompressible,de retrouver une recette qui marche avec les nombreux absents que nous déplorons.

Allez le TFC,ne nous laissons pas abattre par un coup du sort,un aléa du sport,et commençons la marche en avant avec un tempérament de gagneurs que nous semblons plus ou moins avoir réacquis.

Link to post
On ne peut nier que :

- Ferrasse président de la FFR de de 1968 à 1991 : pour Agen, 3 titres de champions de France et trois fois finaliste dans ce laps de temps. Actuellement le SUA est en proD2.

- Serge Blanco, président de la LNR depuis 1998 : trois titres de champions de France pour le BO, 2002, 2005, 2006. Plus que dans toute leur histoire.

- Noël Le Graet, président de la LFP entre 1991 et 2000. 6 années en L1 dans cet intervalle. Avant et après, abstinence.

- Jean Sadoul, président de la LNF entre 1967 et 1991 : Olympique d'Ales, 18 saisons en D2 sous sa présidence. Club actuellement en division d'honneur.

- Michel Platini, membre du CE de l'UEFA depuis 2002, puis président. Renaissance de l'AS Nancy Lorraine, en proportion.

Au vu de ces exemples, il va de soi que toutes personnes pouvant penser qu'il y a un lien entre le pouvoir et le comportement arbitral sont des paranoïaques. :(

C'est une vision partielle des choses. Pourquoi ne dis-tu pas que lorsque N. Le Graet a été Président de la FFF, l'EAG a été rétrogradé en National (1993) et en D2 (1998) et ne s'est maintenu que trois saisons en D1 à partir de 1995 et sauvé de justesse en 2000.

Tu pourrais ajouter qu'avant l'ère Ferrasse à la fédé le SUA avait remporté 5 de ces titres de champion et été 3 fois finaliste. En 23 ans de Présidence son club a été 3 fois champion et trois fois finaliste! En 23 ans! Quelle influence!

Jean Sadoul n'a même pas eu l'influence nécessaire pour faire monter son club parmi l'élite. Quel gland!

Que le CA de la LNF est composé d'un président de club ayant terminé 10ème l'an passé (15ème aujourd'hui), d'un autre dont le club est actuellemnt 19ème ( 7ème du dernier exercice) et d'un dont le club se classe pour l'instant à une enviable 11ème place (5ème l'an passé, un peu lié à l'octroi de deux points pour le TFC sur tapis vert...), ou encore que notre Président en est le Trésorier...

Une telle influence fait froid dans le dos....mais c'est une autre vision de l'histoire. :rolleyes:

Edited by Casimir
Link to post

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...