Jump to content

Topic du Rodez Aveyron Football


wil1212

Recommended Posts

Carton rouge à FF qui pour une fois fait du Gala!!

Annoncer le RAF en National avec Yzeure à deux points derrière et un match de retard c'est clownesque!!!

:ninja:

Ce serait vraiment dégueulasse que le fédé annonce au RAF qu'il monte en National pour lui dire une semaine plus tard qu'en fait ils peuvent se torcher :ninja::D Qu'ils assument leur connerie (pour une fois...) et qu'ils fassent monter Yzeure (en cas de victoire bien sûr) ET le RAF :diable:

Link to comment

J'ai entendu sur RMC info tout à l'heure que le match en retard de Yzeure sera joué ce week end. L'autre équipe doit même rappeler ses joueurs partis en vacances!! Si Yzeure l'emporte, ils seraient en position de prétendre monter en national...

Mais les règlements de la FF sont clairs: les derniers matchs de la saison doivent se jouer à la même heure, pour éviter les tricheries. Là FFF n'est pas sortie d'affaire!!!

Link to comment
apparament l'histoire des derniers matchs en même temps, c'est "sauf cas de force majeure"... bref c'est ce qui va jouer là.

C'est quand même jouable devant un tribunal administratif? Mais c'est con d'en arriver là!

Edited by guillaume
Link to comment
apparament l'histoire des derniers matchs en même temps, c'est "sauf cas de force majeure"... bref c'est ce qui va jouer là.

Et puis le match contre Orléans est un match d'une ancienne journée donc il n'est peut être pas concerné par cette règle....

Allez Yzeure :diable:

Link to comment

La saison de CFA est terminée depuis

samedi, mais pas pour tout le

monde. Dans le groupe C, Rodez

croyait être assuré de monter en

National. Mais le conseil fédéral de

la FFF a décidé, hier, de faire rejouer

un match de son concurrent, Yzeure,

dabord sanctionné dune défaite sur

tapis vert. Et si Yzeure gagne cette

rencontre, Yzeure monte, plus

Rodez. Laffaire remonte au 4 mars,

jour dYzeure-Orléans. Malgré les

intempéries, larbitre estime la

pelouse praticable. Mais le maire

brandit un arrêté municipal qui

déclare le contraire. Le match nest

pas joué, mais le club de lAllier na

pas prévenu la FFF dans les temps,

et celle-ci lui donne match perdu.

Débouté en appel, Yzeure se tourne

vers le Comité national olympique et

sportif français (CNOSF), qui a émis

mercredi dernier un avis favorable à

sa requête. La Fédération, dont le

règlement aurait pu être remis en

cause devant un tribunal

administratif, a fait machine arrière

hier. Orléans, avec ses joueurs

rentrés de vacances et son

entraîneur en fin de contrat, va

retourner samedi à Yzeure. « Cest

un non-respect de léthique,

sindigne le président de Rodez, Joël

Pilon. Yzeure va jouer contre une

équipe qui nexiste plus et va

monter à notre place en National. »

« Ça fait deux mois quon demande

à rejouer ce match », précise

lentraîneur dYzeure, Nicolas

Dupuis. L. D.

Source: l'equipe. Rodez l'a dans le baba...

Link to comment
C'est complètement fou. Moi j'estime que la FFF doit assumer et faire monter les deux, ils se sont complètement chier, un vrai casse tete mais surtout un scandal pour les deux équipes je pense.

ils croisent ptet les doigts en esperant qu'Yzure ne gagne pas et que le problème se regle de lui même :ninja:

Link to comment

L'affaire Yzeure-Orléans

1 L'origine

Le 4 mars dernier, le club d'Yzeure doit recevoir celui d'Orléans. L'arbitre, le délégué, Orléans, se rendent à Yzeure en milieu d'après-midi. Là, on leur annonce qu'un arrêté municipal interdisant l'usage du stade pour raisons climatiques a été rendu dans la journée du 4 mars par le maire d'Yzeure afin de protéger la pelouse. Surprise de l'arbitre, d'Orléans, qui trouvent l'état du terrain parfaitement praticable. L'arbitre prend une première décision de faire jouer la rencontre. On lui explique que si un accident arrive durant la rencontre, il sera responsable. L'arbitre prend la décision de ne pas faire jouer le match. Orléans fait remarquer qu'à 3 kilomètres d'Yzeure, le club de Moulins, qui évolue en National, joue la rencontre prévue ce soir-là sur son stade. Orléans prend alors la décision de faire un recours devant la Fédération française de football (FFF) afin de démontrer la démarche étrange du club d'Yzeure.

2 La procédure

La FFF reçoit en première instance les clubs d'Yzeure, d'Orléans, l'arbitre, entend les parties, rend une décision où la culpabilité d'Yzeure est reconnue. La sanction tombe sous la forme d'une pénalité de 0 point à Yzeure et d'un match gagné avec 4 points pour Orléans.

Yzeure décide de faire appel devant la commission d'appel de la FFF. Cette dernière connaît du dossier à son tour et confirme le jugement rendu en première instance.

Yzeure veut se battre, obtenir le droit de faire jouer ce match dont les points lui font cruellement défaut et commet l'erreur de se rendre devant le tribunal administratif de Clermont-Ferrand au lieu de passer d'abord devant le Comité National Olympique et Sportif (CNOSF). En effet, avant de saisir le tribunal administratif, il faut saisir en premier le CNOSF qui rend un avis consultatif. La réponse du tribunal de Clermont-Ferrand va en ce sens. Aussi, Yzeure saisit le CNOSF. Là, le maire d'Yzeure représente son club, Orléans est absent, la FFF tout autant.

L'avis rendu par le CNOSF incite la FFF à faire jouer le match. Le Conseil fédéral de la FFF revient sur la décision de ses deux premières juridictions et accorde le droit de faire jouer le match Yzeure-Orléans, ce samedi, à 20 heures.

3 Les faux pas de la FFF

1) Par esprit sportif, par courtoisie, la FFF aurait dû avertir Rodez que son dernier match joué contre Andrézieux n'était pas décisif pour la montée. Il revenait à la FFF d'indiquer que le cas du match Yzeure-Orléans n'étant pas tranché, les classements pouvaient être revus.

2) Pour l'esprit sportif, pour l'équité des compétitions, pour éviter toutes suspicions de fraude, il revenait à la FFF de ne pas faire jouer le match Yzeure-Orléans, le championnat fini. L'usage veut que les deux dernières journées de championnat soient disputées pour tous le même jour, à la même heure. Cet usage évite toute entente et préserve un minimum les clubs qui jouent gros sur ces rencontres.

3) La FFF, par son Conseil fédéral, a désavoué ses deux juridictions (première instance et appel) qui ont pris le temps d'analyser le dossier et de lui donner le jugement adéquat en conformité avec les règles du football dont la FFF est garante.

4) La FFF a ouvert la porte à l'ensemble des clubs français en leur indiquant qu'ils pourront maintenant sortir, quand cela les arrange, un arrêté municipal interdisant la pratique du football. En effet, le Conseil fédéral accordera une dérogation aux règlements stricts dans ce domaine qui prévoyaient la prévention des fraudes

5) La FFF a été absente lors de la réunion de conciliation au CNOSF.

6) Le Conseil fédéral a tranché en commission restreinte et non avec l'ensemble des membres du Conseil fédéral. Rodez n'a pas obtenu la copie de l' avis du Conseil fédéral.

7) La FFF défend l'éthique au travers d'un Conseil national présidé par Dominique Rocheteau. Hier, ce Conseil national a vu ses pouvoirs renforcés. Il pourra notamment « étendre sa compétence aux manquements de l'éthique commis par des personnes morales ». L'affaire qui oppose Rodez à la FFF va donc entrer dans le champ de compétence de ce Conseil national.

4 Rodez

La position des Ruthénois est simple, elle s'appuie sur le principe de l'équité et de l'éthique sportive. Ainsi, les dirigeants estiment que l'on ne peut pas accorder de valeur d'équité sportive à ce match à venir entre Yzeure et Orléans. Yzeure a trop d'intérêt à gagner pour monter, Orléans n'a plus aucun intérêt à jouer ce match, ses joueurs étant en vacances.

Rodez s'estime fragilisé par une situation qui bafoue la logique d'un sport juste et équilibré. Le résultat d'Yzeure-Orléans en sera faussé.

Hier, le club ruthénois a mandaté un huissier à la Fédération française de football pour obtenir les documents papier des décisions rendues par le CNOSF et le Conseil fédéral. « Nous n'avons rien reçu malgré nos demandes répétées », reconnaît Joël Pilon.

5 L'avenir

Tout d'abord, le match entre Yzeure et Orléans va se jouer samedi, à partir de 20 heures. Une défaite ou un match nul d'Yzeure permettrait au RAF de monter en National.

Une victoire d'Yzeure sur Orléans condamne Rodez, lui faisant perdre le bénéfice de ses deux points d'avance sur Yzeure.

Si, Yzeure gagne, Rodez va poursuivre son combat juridique contre la FFF par une action engagée auprès du tribunal administratif de Toulouse. Une action qui va prendre du temps. « Si, on ne monte pas en National, on ne jouera pas en CFA la saison prochaine », certifie le président ruthénois, Joël Pilon. Le combat contre la FFF risque d'être long.

6 Les actions extérieures

Le RAF se bat mais il n'est pas seul. Ainsi la ligue régionale de football l'assiste et posera une question à la Fédération, ce week-end, à Nancy, lors de l'assemblée générale de la FFF. En effet, l'histoire vécue par le RAF est une jurisprudence qui officialise le fait que les clubs qui ne veulent pas jouer un match ont le droit de le reporter grâce au jeu d'un arrêté municipal. Comment achever une saison, comment faire respecter le déroulement prévu dans les calendriers ? Cette jurisprudence inquiète le milieu du football dans son ensemble. L'assemblée de Nancy va avoir l'obligation de répondre à cette interrogation.

Enfin, l'intervention des politiques peut jouer un rôle, notamment dans le cadre de la démarche du député Censi auprès du ministre de la Jeunesse et Sports. Un ministre, qui était mercredi à Lens, avec le président de la FFF pour mener le combat de l'esprit sportif dans le sport, « un sport défendant les valeurs fondamentales du fair play ».

Stéphane Hurel

--------------------------------------------------------------------------------

Bruno Steck (entraîneur d'Orléans)

« On va jouer à Yzeure samedi soir »

Allez-vous jouer à Yzeure samedi soir ?

La FFF a convoqué notre équipe à Yzeure samedi soir pour jouer à 20 heures. On y sera. Le président du club m'a demandé de composer un groupe pour ce déplacement. Nous sommes les dindons de la farce. Si on ne joue pas à Yzeure, nous serons pénalisés. Le championnat est fini, ce match n'a plus d'intérêt pour nous.

Quelle équipe allez-vous emmener ?

Je n'en sais rien. Une grande partie des joueurs de l'équipe première est en vacances. On ne pouvait pas les retenir car ils avaient retenu des lieux de vacances payés à l'avance. Notre meilleur élément a signé en L 2 et reprend les entraînements le 16 juin. Il fallait le laisser souffler. Les 18 ans vont jouer contre Quevilly, ce week-end, leur premier match des barrages pour monter en National. Enfin, nous avons deux ou trois blessés. Je vais donc composer un groupe mixte avec les possibilités du moment.

Comment allez-vous jouer à Yzeure ?

Tous derrière pendant 90 minutes pour ne pas prendre de but et obtenir le 0 à 0. Dites à Rodez que nous jouerons le jeu de l'équité sportive mais si nous perdons, il ne faudra pas nous en vouloir. La semaine dernière contre Balma, en jouant tous derrière, on a perdu chez nous, 3 à 2, face à une équipe motivée.

Que pensez-vous de la décision de faire jouer ce match ?

Si je suis Ruthénois, c'est quelque chose de cruel. L'an dernier, avec Orléans, on a vécu ça. Les deux dernières journées de CFA ont été reportées pour faire jouer un match en retard. De ce fait, le calendrier a été décalé. La montée s'est jouée sur la dernière journée. Châtellerault est monté, nous a coiffés sur le fil car cette équipe a affronté un adversaire dont la moitié de l'équipe était modifiée. Ce jour-là, l'un des joueurs de l'équipe se mariait. Il avait prévu la date de son mariage en fonction du calendrier initial. Aussi, je comprends les RuthénoisD'autre part, faire jouer ce match contre Yzeure crée une jurisprudence qui va permettre à n'importe quel club de sortir un arrêté municipal quand ça l'arrangera pour ne pas jouer. De ce fait, les saisons s'achèveront à quelle date ?

Que faut-il faire ?

Se montrer attentif. Je vais vous donner un exemple. L'an dernier, une équipe de jeunes d'Orléans est allée jouer dans la région parisienne. En fin de match, alors que l'équipe parisienne perdait, l'arbitre a été bousculé. La FFF a jugé cette affaire donnant match perdu aux Parisiens. Ils sont allés devant le CNOSF pour obtenir le droit de rejouer la rencontre. J'étais présent à ce rendez-vous. J'ai expliqué aux membres du CNOSF que donner le match à rejouer était ouvrir la porte à des dérives, comme par exemple de faire rentrer un joueur sans ambition qui aurait pour fonction de renverser l'arbitre en fin de match quand on perd Le CNOSF a compris les risques et a confirmé la sanction prise par la FFF.

Ancien joueur professionnel, entraîneur depuis plusieurs années, avez-vous déjà vu un match donné à jouer le championnat terminé ?

Non, jamais. Cela nous met dans une situation gênante puisque nous allons déterminer l'accession en National. On a battu deux fois Rodez cette année. À l'aller, on a dominé Yzeure par 2 à 0. On va essayer de les battre et de donner à ce championnat une fin équitable.

Recueillis par Stéphane Hurel

Ah oui j'oubliais: Allez Yzeure :confus:

Edited by gm0022
Link to comment

Merci pour l'article!

Cela dit, je ne vois pas comment on pourrait empêcher à l'avenir de faire rejouer des matches une fois la saison terminée...Si un match de la dernière journée est interrompu, faudra bien le rejouer un jour.

Allez Rodez

Link to comment
Merci pour l'article!

Cela dit, je ne vois pas comment on pourrait empêcher à l'avenir de faire rejouer des matches une fois la saison terminée...Si un match de la dernière journée est interrompu, faudra bien le rejouer un jour.

Allez Rodez

Certes... mais là, la FFF a laissé pourrir la situation pour ne pas avoir à prendre de décisions. Et là ils doivent sérieusement renforcer le fan club d'Orléans...

Link to comment

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.