Jump to content

TFC 2 - AS Monaco FC 0 / 22è journée de L1


Modérateur

Recommended Posts

Si Didot ne joue pas, on pourra voir Machado à sa vraie place, c'est à dire en milieu axial. Du coup, les deux ailes seront occupées par des spécialistes du poste à savoir Tabanou et Braaten. Tout ça pour dire qu'on n'aura pas une compo dégueu sur le papier. Malgré les vents contraires (quoi que ...) je suis optimiste. J'espère que les joueurs ont à coeur de se racheter et vont sortir un bon match et que Santander, que je trouve encore tendre et peut-être pas le 9 qu'il nous faut, aura la réussite qu'il mérite pour son abnégation.

Je ne ferai pas de pronostics, n'étant pas un scientifique ! :ninja:

Link to comment

Si Didot ne joue pas, on pourra voir Machado à sa vraie place, c'est à dire en milieu axial. Du coup, les deux ailes seront occupées par des spécialistes du poste à savoir Tabanou et Braaten. Tout ça pour dire qu'on n'aura pas une compo dégueu sur le papier. Malgré les vents contraires (quoi que ...) je suis optimiste. J'espère que les joueurs ont à coeur de se racheter et vont sortir un bon match et que Santander, que je trouve encore tendre et peut-être pas le 9 qu'il nous faut, aura la réussite qu'il mérite pour son abnégation.

Je ne ferai pas de pronostics, n'étant pas un scientifique ! :ninja:

That's the spirit :blush:

Link to comment

Longue relance à la main de Valverde dans la profondeur pour Braaten qui déborde et centre pour un caviar sur la cabessa de Santander et but magnifique du TFC sur contre-attaque.

1-0, on serre alors le jeu pour une victoire méritée devant 24896 spectateurs enthousaistes.

3 points dans la besace, au revoir, bonne nuit et Menez est sur le cul ébloui par la qualité du jeu proposé.

Je ne vois pas comment nous pourrions ne pas gagner ce match !!!

jusque là j'y croyais :ninaj:

Link to comment

Le déroulement du match est assez prévisible :

- Des passes en retrait pendant le match pour soigner les stats en possession de balle.

- Des centres qui n'arrivent sur la tête de personne

- On pourra néanmoins compter sur la grande forme de Tabanou pour nous mettre un but venu d'ailleurs. A croire que lintérêt de l'INTER lui ait fait pousser des ailes

- Des pertes de balles au milieu de terrain

- No man's land à 30 m des goals de Rufier

- Le fameux but pour Valverde

Je prédis 1-1 au minimum.

Et au maximun tu predis combien ?

Link to comment

Le déroulement du match est assez prévisible :

- Des passes en retrait pendant le match pour soigner les stats en possession de balle.

- Des centres qui n'arrivent sur la tête de personne

- On pourra néanmoins compter sur la grande forme de Tabanou pour nous mettre un but venu d'ailleurs. A croire que lintérêt de l'INTER lui ait fait pousser des ailes

- Des pertes de balles au milieu de terrain

- No man's land à 30 m des goals de Rufier

- Le fameux but pour Valverde

Je prédis 1-1 au minimum.

En effet c'est assez prévisible de nous raconter le dernier match qu'on a tous vu au stadium.

Link to comment

Je ne me fais aucun souci, avec tous les changements qu'il y a eu a Monaco, on doit avoir une maitrise totale de ce match.

A moins d'une complètement stérile domination ponctuée d'une contre attaque assassine, je vois pas comment on peut perdre.

Moi je parie sur ce scénario

Link to comment

Moi je parie sur ce scénario

Les Toulousains sont inexplicablement fébriles, ils perdent la plupart des balles au milieu du terrain et les mauvaises passes se multiplient. Aucun tir n'est à mettre à l'actif du TFC si ce n'est une frappe dévissée de Moussa Sissoko aux trente mètres qui passe largement au-dessus. Monaco a trois occasions franches avant la mi-temps mais encore un peu timide, n'arrive pas à les mettre au fond. A la mi-temps, Casanova pousse un coup de gueule, fait sortir Braaten qui héritera de la note 2 le lendemain dans L'Equipe, et fait entrer Ben Yedder. Le TFC fait une très bonne entame en deuxième période et manque même de peu d'ouvrir le score par Santander qui seul aux six mètres dépose sa tête dans les gants de Ruffier. Voyant qu'il n'arrive pas à marquer, le TFC verrouille le jeu à 15 minutes de la fin ("Je dis souvent que quand on n'arrive pas à marquer, il faut savoir ne pas perdre" dira Casanova après le match). Score final : 0-0. "Vu notre première mi-temps, c'est un bon point de pris" affirme Daniel Congré, déplorant cependant la nouvelle blessure de Cheick M'Bengué, sorti en boîtant à la 67e minute.

Link to comment

j'opte plutôt pour un festival offensif, victoire 5-2, triplé de Santander, but de Braaten et Sissoko, après avoir été mené 1-0 dès la 3ème minute. Comme ça, tout le monde sera content, et on se régalera à lire des posts optimistes toute la semaine prochaine.

Link to comment

Les Toulousains sont inexplicablement fébriles, ils perdent la plupart des balles au milieu du terrain et les mauvaises passes se multiplient. Aucun tir n'est à mettre à l'actif du TFC si ce n'est une frappe dévissée de Moussa Sissoko aux trente mètres qui passe largement au-dessus. Monaco a trois occasions franches avant la mi-temps mais encore un peu timide, n'arrive pas à les mettre au fond. A la mi-temps, Casanova pousse un coup de gueule, fait sortir Braaten qui héritera de la note 2 le lendemain dans L'Equipe, et fait entrer Ben Yedder. Le TFC fait une très bonne entame en deuxième période et manque même de peu d'ouvrir le score par Santander qui seul aux six mètres dépose sa tête dans les gants de Ruffier. Voyant qu'il n'arrive pas à marquer, le TFC verrouille le jeu à 15 minutes de la fin ("Je dis souvent que quand on n'arrive pas à marquer, il faut savoir ne pas perdre" dira Casanova après le match). Score final : 0-0. "Vu notre première mi-temps, c'est un bon point de pris" affirme Daniel Congré, déplorant cependant la nouvelle blessure de Cheick M'Bengué, sorti en boîtant à la 67e minute.

J'adore, quand il y a défaite, c'est "le TFC" ou "ils" ou "les toulousains" ... et quand il y a victoire, c'est "on" ou "nous avons bien joué" ...

Cela dit, je fais pareil :grin:

Link to comment

j'opte plutôt pour un festival offensif, victoire 5-2, triplé de Santander, but de Braaten et Sissoko, après avoir été mené 1-0 dès la 3ème minute. Comme ça, tout le monde sera content, et on se régalera à lire des posts optimistes toute la semaine prochaine.

Des posts optimistes ? On dira que Monaco est mort, qu'ils ont fait n'importe quoi au mercato, que l'equipe ne sait pas jouer ensemble et qu'on va perdre le prochain match.

A part que Médard et Poitrenaud mettent 5 essais chacun aux ecossais demain, je vois pas comment on pourrait avoir des posts optimistes ici.

Link to comment

J'adore, quand il y a défaite, c'est "le TFC" ou "ils" ou "les toulousains" ... et quand il y a victoire, c'est "on" ou "nous avons bien joué" ...

Cela dit, je fais pareil :grin:

C'est une proposition de scenario, c'est pour ça que j'écris "ils" ou "le TFC". Cela dit, dans mon scenar', il n'y a pas défaite. Un bon 0-0 des familles, comme depuis deux ans contre Monaco.

Link to comment

On va relancer Maazou qui va nous mettre un doublé. Congré, la bouche en coeur dira qu'on a été surpris par l'adversaire.

Sinon, Ruffier va sortir le match de sa vie.

Et moi, je relèverai qu'un forumeur avait remarqué que sous l'ère Mombaerts, dès que l'équipe avait une avance confortable sur le maintien, elle se met en mode "vacances" et joue avec le frein à main voire perd le match sans une once de culpabilité. Et bien entendu, comme ce n'est pas de bon ton de dire ça, je me ferais incendier.

Le foot est devenu une science exacte. :ninja:

Plus sérieusement, victoire indispensable.

Le déroulement du match est assez prévisible :

- Des passes en retrait pendant le match pour soigner les stats en possession de balle.

- Des centres qui n'arrivent sur la tête de personne

- On pourra néanmoins compter sur la grande forme de Tabanou pour nous mettre un but venu d'ailleurs. A croire que l’intérêt de l'INTER lui ait fait pousser des ailes

- Des pertes de balles au milieu de terrain

- No man's land à 30 m des goals de Rufier

- Le fameux but pour Valverde

Je prédis 1-1 au minimum.

Au moins Stormy finissait son post par "Plus sérieusement ...".

Tu ne fais que reprendre son scénar en l'enrobant et, à piori, sans la touche "seond degré" de Stormy.

Tu vas aller au stade pour jubiler dans le cas ou ta prédiction funeste s'avèrerait juste ?

Ps: désolé, je ne sais pas faire de Multi quote ... ah ben si, ça a marché !

Link to comment

- Des passes en retrait pendant le match pour soigner les stats en possession de balle.

Les dénigreurs perpétuels ont enfin intégré le fait qu'on avait la plupart du temps, après plus d'un an, la possession du ballon, je trouve ça bien parce que ça veut peut être dire qu'on va plus entendre qu'on ne fait que balancer.

C'est toujours du dénigrement mais au moins ça se rapproche plus de la réalité

Link to comment

Le 1-1 du 28 avril 1984 :love:

Match tendu avec une qualification européenne à la clé, le stadium plein comme un oeuf (le speaker demandait aux personnes ayant des enfants de les prendre sur les genoux pour libérer des sièges et faire asseoir tout le monde) et une égalisation de monaco en toute fin de rencontre qui compte tenu des autres résultats nous envoyait quand même en coupe d'europe.

C'est resté pendant longtemps l'un de mes plus fort souvenirs avec le tef. :echarpe:

Link to comment

Vu le calendrier qui arrive, je pense qu'il serait bien de prendre les 3 points pour avoird el'air par rapport aux concurrents.

Une défaite, et le doute qui s'installe, pourrait nous voir se rapprocher de la zone des relégables ...

Link to comment

Vu le calendrier qui arrive, je pense qu'il serait bien de prendre les 3 points pour avoird el'air par rapport aux concurrents.

Une défaite, et le doute qui s'installe, pourrait nous voir se rapprocher de la zone des relégables ...

si on gagne on remonte à la 7ème place..

Link to comment

Vu le calendrier qui arrive, je pense qu'il serait bien de prendre les 3 points pour avoird el'air par rapport aux concurrents.

Une défaite, et le doute qui s'installe, pourrait nous voir se rapprocher de la zone des relégables ...

Le calendrier ne veut rien dire dans ce championnat merdique. Il y a tellement de manque de talent dans tous les clubs que n'importe quel résultat peut arriver.

D'ailleurs ceux de coupe de France en attestent. Je crois que c'est un des plus faible championnat de L1 qu'il m'est arrivé de suivre. Bullshit.

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.