Jump to content

TFC 1 - Lille OSC 2 / 32è journée de L1


Recommended Posts

Peut-être limité dans sa tête, mais fin tacticien qui a mis en place un système qui nous a totalement étouffé :

même les qataris ne nous avaient pas autant bouffé en permanence.

 

Un fin tacticien qui pleure parce que ses deux latéraux ont été expulsés alors qu'il les a laissés tous seuls face à nos pistons en jouant sans ailiers...

 

La tactique c'est une chose mais ses joueurs ont fait un match énorme, surtout le milieu Gueye-Delaplace-Balmont. S'ils avaient fait un match juste "normal" je suis pas sûr que le système aurait forcément autant gêné le nôtre.

S'il suffisait d'aligner un 4-4-2 losange pour annihiler complètement un 3-5-2 ça voudrait dire qu'il manque sacrément des tacticiens en Italie pour contrer la Juve..

Link to post

Un fin tacticien qui pleure parce que ses deux latéraux ont été expulsés alors qu'il les a laissés tous seuls face à nos pistons en jouant sans ailiers...

 

La tactique c'est une chose mais ses joueurs ont fait un match énorme, surtout le milieu Gueye-Delaplace-Balmont. S'ils avaient fait un match juste "normal" je suis pas sûr que le système aurait forcément autant gêné le nôtre.

S'il suffisait d'aligner un 4-4-2 losange pour annihiler complètement un 3-5-2 ça voudrait dire qu'il manque sacrément des tacticiens en Italie pour contrer la Juve..

D'un côté, c'est rassurant: c'est clairement la première équipe du haut de tableau qui nous a à ce point dévorés et pour cela, ils ont du combiner énorme dépense physique, concentration tactique maximal et réussite et confiance technique . Et encore, ça les a tout de même amener à la rupture puisque ils ont finis a deux exclus.

Ce Losc là mérite trés clairement le podium de la Ligue 1, et il faut au moins une équipe du podium a 100% pour vraiment nous éteindre ;)

Dans cette fameuse série des "11 matchs abordable" commencée depuis le match face au PSG, on en était à 3 victoires et deux nuls, premier faux pas, et rien à dire face a plus fort que nous hier. Reste le match de l'OL chez nous pour prouver qu'on peut être dans les cinq meilleurs sans discussions. -_-

Link to post

Un fin tacticien qui pleure parce que ses deux latéraux ont été expulsés alors qu'il les a laissés tous seuls face à nos pistons en jouant sans ailiers...

 

La tactique c'est une chose mais ses joueurs ont fait un match énorme, surtout le milieu Gueye-Delaplace-Balmont. S'ils avaient fait un match juste "normal" je suis pas sûr que le système aurait forcément autant gêné le nôtre.

S'il suffisait d'aligner un 4-4-2 losange pour annihiler complètement un 3-5-2 ça voudrait dire qu'il manque sacrément des tacticiens en Italie pour contrer la Juve..

IL faut que Casa réfléchisse sérieusement à la stratégie à adopter quand  l'adversaire ferme parfaitement les couloirs et nous fait un pressing incessant. C’était déjà le cas contre Evian et Ajaccio , heureusement qu'ils n'avaient pas tenu le rythme ce qui permis au Tef de bien s'en sortir. Lille c'est un autre calibre et la on a bien vu les limites de cette tactique lorsque l'on n'a pas les joueurs au niveau de la  L1( Sylla , Yago) 

Link to post

Risqué je ne sais pas. Par contre je le trouve plus intéressant en DC droit. Et Veskovac serait peut-être plus sécurisant dans l'axe :frommycoach:

D'accord. C'était mon point de vue en fait. C'est comme dans un 442, Spajic va bien en stoppeur, meme si Vesko est peut etre légèrement plus sécurisant. Par contre, en libero ou DC dans le 352, il faut un joueur qui ait une bonne relance (pas systématiquement de grands sacs rendus aux adversaires lorsqu'il y a 2 bars de pression). S'il faut bien reconnaitre une qualité à Zeb, c'est bien celle de pouvoir relancer proprement depuis cette position. Cetto était également propre dans ce domaine. Après, ça ne va pas courir les rues ce genre de profil et il faudra peut être que Sadran sorte le chéquier...

Link to post

IL faut que Casa réfléchisse sérieusement à la stratégie à adopter quand  l'adversaire ferme parfaitement les couloirs et nous fait un pressing incessant. C’était déjà le cas contre Evian et Ajaccio , heureusement qu'ils n'avaient pas tenu le rythme ce qui permis au Tef de bien s'en sortir. Lille c'est un autre calibre et la on a bien vu les limites de cette tactique lorsque l'on n'a pas les joueurs au niveau de la  L1( Sylla , Yago) 

 

En même temps, quand t'as effectivement des maillons faibles et que de toute façon, pas un Toulousain n'arrive à la cheville du moindre Lillois, à moins de jouer en 6-7-5, t'as peu de chances de t'en sortir.

 

Le problème n'est pas tactique : il est qu'on s'est fait manger partout pendant une heure. Il a fallu qu'un Toulousain prenne soudainement le dessus sur son vis à vis jusqu'à lui faire péter un câble (il s'agit d'Akpa) pour que le match prenne une autre tournure. Bizarrement, avec Akpa en piston gauche, le 352 a tout de suite mieux fonctionné...

Link to post

D'accord. C'était mon point de vue en fait. C'est comme dans un 442, Spajic va bien en stoppeur, meme si Vesko est peut etre légèrement plus sécurisant. Par contre, en libero ou DC dans le 352, il faut un joueur qui ait une bonne relance (pas systématiquement de grands sacs rendus aux adversaires lorsqu'il y a 2 bars de pression). S'il faut bien reconnaitre une qualité à Zeb, c'est bien celle de pouvoir relancer proprement depuis cette position. Cetto était également propre dans ce domaine. Après, ça ne va pas courir les rues ce genre de profil et il faudra peut être que Sadran sorte le chéquier...

Oui, l'an prochain, il faut absolument un bon relanceur pour occuper l'axe des 3 défenseurs, sans Zébina, on était trop fébriles pour relancer proprement depuis derrière, au vu du pressing imposé.

Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...