Jump to content

Vos grands moments de solitude


mario

Recommended Posts

Dupontel s'est conduit comme un con, pointàlaligne :ninja:

en ce qui me concerne, j'ai trouvé les deux aussi cons l'un que l'autre...

dupontel, parce qu'il n'est pas obligé de le prendre aussi mal et l'autre parce qu'il est pas obligé de dézinguer le mec après...

Link to comment
bah tu vois, sur les reportages, normalement, deja, ils devraient etre totalement calés dessus, mais bon, ca passe quand c'est pas le cas, parcequ'apres tout, pour présenter un sujet, c'est pas forcement nécessaire. Mais quand tu as un invité, c'est un peu du foutage de gueule de pas avoir vu le film.

Bignolas, n'a pas trouvé ça génial non plus puisqu'il s'en est excusé. En principe, quand quelqu'un s'excuse auprès de moi, je n'ai aucune raison de me payer sa gueule...S'excuser, souvent, ça a du sens.

dupontel, parce qu'il n'est pas obligé de le prendre aussi mal et l'autre parce qu'il est pas obligé de dézinguer le mec après...

Ben je l'ai trouvé relativement cool le Bignolas, après le tir qu'il venait de recevoir...:ninja:

C'est un peu comme si Ican sortait de son ordi pour mettre une claque à rémi :ninja:

Link to comment
Et? ca reste son boulot de savoir de quoi il parle, il est payé pour ca, point barre.

Bin en général c'est pas au journaliste de faire la promo d'un film, mais bien à celui qui est invité !

C'est plus: "bonjour, vous êtes là pour nous parler de votre film" plutôt que "bonjour, vous êtes là pour m'écouter parler de votre film"...

De tout façon, tu as tort, on est tous contre toi. :ninja:

Link to comment

Pour en revenir à Bignolas, il a bien expliqué par la suite qu'il n'y avait qu'une date et un horaire pour le visionnage, mais que ça tombait en pleine réunion de préparation d'un JT, donc bon, pas trop possible de s'esquiver...Le service relation presse n'a pas non plus envoyé de dvd comme il est coutume de faire....

Mais Dupontel aurait pu se conduire autrement, pour une fois qu'il y en a un qui a la franchise de dire qu'il n'a pas vu le film ou lu un livre...

Link to comment
le pire c'est sa ptite phrase après: "merci à msieur dupontel de nous laisser du temps pour parler de vrais sujets", ironique et méprisant...

Si Dupontel avait pas réagit comme ca, nul doute que le journaleux n'aurais pas prononcé cette phrase. Je la trouve plutot bien senti. Je connais que tres peu Dupontel mais des attitudes comme cela ne me donne pas envie du tout de m'interesser a lui.

Link to comment
ouais enfin le journaliste il va poser quoi comme question sur le film s'il l'a pas vu? faut pas déconner quand meme, le mec il s'est investi dans son film, il se retrouve face a un guignol qui fait pas son travail et qui va macher sa promo. Les journalistes se foutent de plus en plus de la gueule des gens, il y a de moins en moins de contenu, c'est cool, je trouve qu'on les remettent parfois a leur place. C'est quand meme pas bien dur d'etre autant payé pour s'interesser a l'actualité et aller voir des films.

Je m'imagine pas sur ma tournée de facteur dire "pardon madame, j'ai pas pris votre courrier aujourd'hui, mais on m'a dit que vous en aviez plein!". Ou m'entendre dire "bonjour monsieur, ca sera 90 centimes, vous m'excuserez, j'ai pas eu le temps de cuire la baguette, mais on m'a dit que vous aviez un four." :ninja:

Il a déjà l'honnêteté de le dire, dupontel pourrait lui laisser le bénéfice du doute sur les raisons pour lesquels il a pas pu le visionner. Après pour l'interview je vois pas pourquoi ça pourrait pas être intéressant, ça serait différent d'une critique sur le film mais pourquoi pas..

Mais bon on va mettre ça sur le coup de l'énervement de Dupontel envers les journalistes en général :ninja:

Link to comment
en ce qui me concerne, j'ai trouvé les deux aussi cons l'un que l'autre...

dupontel, parce qu'il n'est pas obligé de le prendre aussi mal et l'autre parce qu'il est pas obligé de dézinguer le mec après...

Je n'aurai pas dit mieux. :ninja:

Link to comment

Dupontel oublie facilement le temps pas si lointain où il mangeait des biscottes avec du dentifrice...il la joue monstre du cinéma alors que sa carrière n'est pas encore celle d'un Depardieu, Delon, Auteuil, Jugnot...Je lui reproche juste de n'avoir pas encore assez de hauteur.

Link to comment
Dupontel oublie facilement le temps pas si lointain où il mangeait des biscottes avec du dentifrice...il la joue monstre du cinéma alors que sa carrière n'est pas encore celle d'un Depardieu, Delon, Auteuil, Jugnot...Je lui reproche juste de n'avoir pas encore assez de hauteur.

Ce que tu as fais dans ta vie ne te donne pas le droit de mépriser les gens ou d'être hautain :crylol:

Link to comment
  • 1 year later...

Au milieu des derniers évènements "familiaux" peu joyeux

[...]

Je vous passe le lièvre qui me traverse la route à 1h du mat, alors qu'on rentrait des obsèques de mon beau-père,

Pour les embrouilles familliales coupes les ponts au moins ce sera réglé :ninja:

Aïe ! :huh::unsure:

Link to comment
  • 9 months later...

Il y a 2/3 mois, je bossais comme commercial en grandes surfaces et je faisais mon relevé des prix tranquille seul dans le rayon (le matin tôt, c'est toujours vide).

J'étais un peu énervé à cause du mioche du voisin qui avait pleuré toute la nuit, je n'avais pas beaucoup dormi.

Et dans mon rayon, je croise un mioche de 6/7 ans avec une sucette.

Il était seul, je me dis donc que c'est l'occasion ou jamais de me venger de cette sale nuit et je lui prend sa sucette la jette au loin et lui met une bonne claque dans la gueule en rigolant.

Sa mère était au bout du rayon et m'a vu.. c'était la chef de rayon avec qui je devais négocier une opé, moment de solitude.

Link to comment

Il y a 2/3 mois, je bossais comme commercial en grandes surfaces et je faisais mon relevé des prix tranquille seul dans le rayon (le matin tôt, c'est toujours vide).

J'étais un peu énervé à cause du mioche du voisin qui avait pleuré toute la nuit, je n'avais pas beaucoup dormi.

Et dans mon rayon, je croise un mioche de 6/7 ans avec une sucette.

Il était seul, je me dis donc que c'est l'occasion ou jamais de me venger de cette sale nuit et je lui prend sa sucette la jette au loin et lui met une bonne claque dans la gueule en rigolant.

Sa mère était au bout du rayon et m'a vu.. c'était la chef de rayon avec qui je devais négocier une opé, moment de solitude.

:crylol:

Link to comment

C'est pas un de mes moments de solitude mais celui de 2 copines (non pas de photos).

Elles étaient au ski et l'une d'elles avait un niveau débutante. Au moment de prendre le télésiège, une femme devant leur dit qu'il faut que l'une des deux prenne le télésiège avec elle pour accélérer le trafic. Les deux, sachant que l'une ne savait pas bien skier, n'ont pas voulu se séparer. Devant la femme un peu relou insistait, insistait.

Bref au final elles montent ensemble avec un autre gars, et elles commencent à se lâcher : "quelle relou", "connasse, occupe-toi de ton cul", "quelle vielle conne", etc...

Et au bout de 5 minutes le mec à côté les regarde et leur : "la conne devant c'est ma mère."

Le reste de la montée fut particulièrement long parait-il :ninja:

Link to comment

:crylol:

En même temps le fils est con. Il n'avait qu'à monter avec sa mère. -_-

Si c'est une relou, une connasse, une vieille conne, je comprends qu'il ne soit pas monté avec elle.

Link to comment

:crylol:

En même temps le fils est con. Il n'avait qu'à monter avec sa mère. -_-

Ben non si la mère a insisté c'est pour que le fils se retrouve en tête à tête avec l'un des thons qui font office d'amies de Pioupiou. :rolleyes:

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.