Jump to content

Stijn Spierings


Recommended Posts

Il y a 7 heures, leno a dit :

je sens que je vais dire une connerie... Mais si Spiering prend un jaune demain.. il ne joue pas contre Lens et les compteurs sont remis à zéro?  Non? hors on peut imaginer que le contrat est qu'il ne joue pas contre Lens.. Je dis ça, je ne dis rien! ;)

Il sera suspendu pour la réception de Metz en cas de carton à Marseille.

Link to comment
Il y a 11 heures, Nico12 a dit :

Dès qu’il est rentré sur le terrain on a senti notre milieu plus impactant… Vraiment un top joueur.

Entrée moyenne, avec des pertes de balles, mais effectivement, il apporte une certaine confiance morale qui est bénéfique à l'équipe.

  • Thanks 1
Link to comment

Spierings rentré à Toulouse, les dessous d'un improbable aller-retour

Hugues Sionis (avec Joël Domenighetti)
5–6 minutes

Il n'était pas question pour lui de manquer le rendez-vous. Pourtant, Stijn Spierings sera bien absent demain au stade Bollaert-Delelis. Recruté libre par Lens cet été, après trois saisons riches à Toulouse, le Néerlandais (27 ans) ne jouera pas ce week-end en vertu d'un accord passé entre les deux clubs, au moment du prêt sans option d'achat du joueur, conclu mi-septembre. À la surprise générale, après quatre matches seulement, le milieu défensif a quitté le RCL pour revenir au TFC. Un aller-retour inhabituel, qui intervient après plusieurs mois d'incertitudes et trouve sa source dans diverses raisons.

Des négociations longues et tumultueuses avec Toulouse

En fin de contrat au mois de juin, Spierings ne se dirigeait pas vers un départ de Toulouse. Mais l'ancien joueur du Levski Sofia a refusé au moins deux propositions de prolongation, trop éloignées de ses attentes financières, entre l'automne dernier et le début d'année civile. La première tournait autour de son salaire de l'époque, moins de 30 000 euros mensuels selon nos estimations, et n'a pas facilité les négociations avec le président toulousain, Damien Comolli. La deuxième, estimée à 60 000 euros mensuels, a été formulée après la trêve de la Coupe du monde. Insuffisante, à nouveau, pour convaincre le joueur, déçu du manque de reconnaissance affiché par le club, et dès lors tourné vers un départ, pour franchir un palier.

Son projet était de rejoindre le PSV Eindhoven, qui le convoitait. Mais le remplacement de Ruud Van Nistelrooy, fin mai, par Peter Bosz comme entraîneur, a changé ses plans. À la recherche d'un milieu athlétique pour densifier son effectif, Lens a flairé le bon coup. Moins d'un mois après la fin du Championnat, les Sang et Or annonçaient l'arrivée du « métronome » pour une durée de quatre ans.

Une intégration difficile à Lens

Rien ne s'est passé comme prévu. Au total, il n'aura joué que 118 minutes avec les vice-champions de France. Problème d'intégration ? Profil incompatible avec le jeu artésien ? Franck Haise a son idée sur la question : « Il a eu du mal à digérer l'intensité demandée et voulue à l'entraînement. C'était différent de ce qu'il avait l'habitude de faire. On lui disait que c'était logique qu'il ait un temps d'adaptation. Le deuxième élément, qui est plus clair, c'est que Stijn est fait pour jouer dans un milieu à trois. »

Stijn Spierings poursuit Takumi Minamino, en compagnie de Facundo Medina, lors de la défaite de Lens à Monaco le 2 septembre (3-0). (F. Porcu/L'Équipe)

Stijn Spierings poursuit Takumi Minamino, en compagnie de Facundo Medina, lors de la défaite de Lens à Monaco le 2 septembre (3-0). (F. Porcu/L'Équipe)

Face à ses difficultés sur le terrain, Spierings, encore peu à l'aise en français, s'est isolé du groupe par sa sortie maladroite à Monaco (0-3, le 2 septembre), sans un mot pour son coach ni ses partenaires. « Elle ne nous a pas plu, reconnaît Jonathan Gradit. Quand quelqu'un doit sortir, il doit mieux se comporter. » En revanche, aucun ne relève de problème d'attitude. « De mon point de vue, il ne s'est rien passé. C'est un faux problème », assure le défenseur. « On sentait son impatience, ajoute Adrien Thomasson, qui préfère le défendre. Je n'utiliserai pas le mot de flop. Il a peut-être eu besoin de plus de temps pour s'imprégner de notre collectif. » Face à ce constat, une décision radicale a été prise, en lui permettant de retrouver un environnement familier.

Un retour surprise et triomphal au TFC

Au lendemain du fiasco de Monaco, Comolli a appelé son ancien joueur pour prendre de ses nouvelles. Malgré une fin d'aventure confuse avec Toulouse, les deux hommes étaient restés en bons termes. Cette initiative du dirigeant a agréablement surpris le milieu de terrain. En l'espace de quelques jours, les contours d'une nouvelle collaboration étaient établis, Lens continuant de payer les deux tiers du nouveau salaire à six chiffres de Spierings. Ainsi, quand l'UEFA a officialisé la liste des joueurs artésiens inscrits pour participer à la Ligue des champions, l'exclu savait qu'il ne la jouerait pas et que son avenir se dessinait sur les bords de la Garonne, où il se sent comme chez lui. Mais le Néerlandais ne s'attendait pas à un accueil aussi spectaculaire.

Avertis le 13 septembre de son arrivée imminente, par une fuite sur les réseaux sociaux, comme certains membres du TFC qui n'étaient pas au courant de l'avancée du dossier, une centaine d'ultras ont rejoint l'aéroport de Blagnac en urgence. « Ç'a été la course folle pour être à l'heure, raconte Alexandre Roux, le président des Indians Tolosa. Ce n'est pas dans notre mentalité d'aller accueillir un joueur, mais lui a déjà écrit l'histoire du club, à notre sens il le mérite. C'est un homme de l'ombre, un besogneux qui fait le sale boulot pour permettre aux autres de briller. » Inattendu, ce retour a le mérite de faire l'unanimité. « C'était mieux pour tout le monde », résume Haise.

publié le 23 septembre 2023 à 00h15 mis à jour le 23 septembre 2023 à 00h15

  • Like 2
Link to comment

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.