Jump to content

Préparation de la Ligue 2


FrenchTouch

Recommended Posts

Il y a 2 heures, Trollololala a dit :

Y a quand même une formidable incohérence à dire d'un coté "les jeunes doivent pouvoir travailler sereinement pour préparer l'avenir" et de l'autre leur mettre toute la pression et la responsabilité de la fin de saison à venir sur les épaules.

Pas que ça m'étonne, hein. Mais ça s'inscrit dans une logique qui est la même depuis trop longtemps et qui m'échappe complètement. Cette com' est dé-sas-treuse.

Bien au contraire, les jeunes peuvent maintenant être intégrés pour découvrir provisoirement la L1, vu que le seul "risque" consiste, pour cette fin de saison, à réussir quelques matches. Donc aucune pression. Parce que si c'est vécu comme une pression par certains, il vaut mieux qu'il s'inscrivent en CAP de plomberie et jouer au foot le dimanche en excellence.

Link to comment

Chronique d'une descente annoncée... Arribagé n'est qu'un épiphénomène car tout a commencé quand Casa a voulu rendre plus "glamour" le jeu du Tef sans avoir les joueurs  à sa disposition (et même en acceptant - sans broncher ? - de perdre les rares tauliers capables de faire illusion). Casa a maintenu le navire à flot  les dernières années avec des recrutements de plus en plus foireux qu'il a finalement acceptés par fidélité au club. OS a cru que sa baraka (celle qui lui a permis de monter en 3 ans et de se maintenir miraculeusement la première année de L1 et l'an dernier) le suivrait et que sa gestion millimétrée serait saluée par tous. Mais OS a perdu, la chance s'est enfuie et le constat est aujourd'hui sévère: par son obstination, sa gestion catastrophique des nominations aux postes clés du club il a ruiné l'élan de sympathie "charitable" (comment ils font avec si peu de moyens...) puis avec de l'agacement (OS est un petit Aulas en puissance et son équipe "ultra-défensive qui est une honte pour le football" se maintient sans difficulté et vient tutoyer les premières places). A Toulouse, les maillots du Tef apparaissaient sur le dos de plus en plus de jeunes, signe que quelque chose avait changé dans le rapport au Tef. Tout ça va disparaître et on va redevenir un club de loosers, ce que beaucoup auraient souhaité qu'on reste. Quand Labatut est descendu, on devait faire des économies après des années de gestion "fantaisiste" et les recrutements au rabais étaient forcés. Mais en 94, on est reparti en D2 avec une équipe qui tenait vraiment la route. Je ne suis même pas sûr qu'on reparte ainsi et on viendra encore nous parler de gestion scrupuleuse, etc... Les jeunes (si on arrive à les garder pour les meilleurs d'ente eux) on les aura pour un an car après les vautours s'abattront sur le club. OS s'est complètement planté et il va maintenant démontrer s'il a réellement envie d'assurer la pérennité du Tef. le roman bibliothèque rose de 2001 relève de l'histoire. Le mercao de cet été nous dira si ce club a un avenir... Heureusement , je regarde ça d'un air blasé là où ça m'aurait fait mal il y a quelques années en arrière. 

Link to comment
il y a 15 minutes, Alfcat a dit :

Bien au contraire, les jeunes peuvent maintenant être intégrés pour découvrir provisoirement la L1, vu que le seul "risque" consiste, pour cette fin de saison, à réussir quelques matches. Donc aucune pression. Parce que si c'est vécu comme une pression par certains, il vaut mieux qu'il s'inscrivent en CAP de plomberie et jouer au foot le dimanche en excellence.

Je suis assez d'accord avec ça. À toute chose, malheur est bon. Nos jeunes vont pouvoir continuer à s'aguerrir au contact de la L1. Lafont et Diop ressortiront de ça bien plus forts car ils sont en train de montrer qu'ils ont le niveau requis ; en conséquence de quoi, la L2 ne devrait pas trop les effrayer.

Je suis plus perplexe quant à nos jeunes du milieu. Mais cette expérience peut leur indiquer le chemin qu'il reste à parcourir avant d'espérer être compétitifs...

Link to comment
il y a 19 minutes, Tophe31 a dit :

Je ne vois effectivement en ces jeunes aucun du niveau d'un Cardy, Taider ou Giresse qui ont tenu la baraque en national et en L2. Mais peut-être que je me trompe.


Bodiger correctement replacé et encadré, pareil pour Blin , en gros il nous manque quoi, un bon 6. Deux ans a peu près qu'on le réclame , au moins la cellule de recrutement est au courant...

Link to comment
à l’instant, Asha31 a dit :


Bodiger correctement replacé et encadré, pareil pour Blin , en gros il nous manque quoi, un bon 6. Deux ans a peu près qu'on le réclame , au moins la cellule de recrutement est au courant...

On avait Balmont à cette époque... Ça laisse songeur.

Link to comment

Ce qui m'inquiète un peu dans ce club c'est le modèle de financement qui a été choisi depuis quelques années... Sadran lui-même avait révélé que son modèle économique était fondé sur la vente régulière de ses très bons joueurs, pour assurer l'équilibre budgétaire du club.

En clair, on finance le fonctionnement courant (salaires des joueurs et du staff, matériel, locations immobilières, etc.) grâce à des recettes qui demeurent incertaines et exceptionnelles, faute d'avoir réussi à trouver des recettes pérennes suffisantes (droits TV, billetterie, sponsors...) 

Des dépenses de fonctionnement financées par des recettes d'investissement, c'est précisément ce que les collectivités territoriales, par exemple, n'ont pas le droit de faire parce que ça se finit toujours mal :grin:

Je pense que c'est à ça que faisait référence Sadran lorsqu'il évoquait un club "vraiment dans la merde", parce que l'année où la recette d'investissement "transfert" ne rentre pas ou pas suffisamment, c'est la cata pour le fonctionnement...

Link to comment
il y a 19 minutes, Grominet a dit :

Ce qui m'inquiète un peu dans ce club c'est le modèle de financement qui a été choisi depuis quelques années... Sadran lui-même avait révélé que son modèle économique était fondé sur la vente régulière de ses très bons joueurs, pour assurer l'équilibre budgétaire du club.

En clair, on finance le fonctionnement courant (salaires des joueurs et du staff, matériel, locations immobilières, etc.) grâce à des recettes qui demeurent incertaines et exceptionnelles, faute d'avoir réussi à trouver des recettes pérennes suffisantes (droits TV, billetterie, sponsors...) 

Des dépenses de fonctionnement financées par des recettes d'investissement, c'est précisément ce que les collectivités territoriales, par exemple, n'ont pas le droit de faire parce que ça se finit toujours mal :grin:

Je pense que c'est à ça que faisait référence Sadran lorsqu'il évoquait un club "vraiment dans la merde", parce que l'année où la recette d'investissement "transfert" ne rentre pas ou pas suffisamment, c'est la cata pour le fonctionnement...

Absolument ...

Et ceci explique d'ailleurs la stratégie des recrutement exotiques de ces derniers années ...

Sadran est constamment dans la recherche de son reve ultime :dénicher le nouvel Abdennour ou Aurier ...

Et du coup il a oublié de constituer le socle de 3-4 briscards que toute equipe doit avoir ...

Tout ça était cousu de fil blanc dés le départ : Des Aymen,on en touche 1 tout les 10 ans et encore ....

Link to comment
Il y a 3 heures, Trollololala a dit :

Y a quand même une formidable incohérence à dire d'un coté "les jeunes doivent pouvoir travailler sereinement pour préparer l'avenir" et de l'autre leur mettre toute la pression et la responsabilité de la fin de saison à venir sur les épaules.

Pas que ça m'étonne, hein. Mais ça s'inscrit dans une logique qui est la même depuis trop longtemps et qui m'échappe complètement. Cette com' est dé-sas-treuse.

J'ai eu le même sentiment.

Balancer au front quand c'est le caca par un gus incompétent depuis des semaines, puis les faire culpabiliser (cf ITV Diop) maintenant que la situation est bien crade, c'est une belle protection :ninaj: 

Link to comment
il y a 33 minutes, Grominet a dit :

Ce qui m'inquiète un peu dans ce club c'est le modèle de financement qui a été choisi depuis quelques années... Sadran lui-même avait révélé que son modèle économique était fondé sur la vente régulière de ses très bons joueurs, pour assurer l'équilibre budgétaire du club.

En clair, on finance le fonctionnement courant (salaires des joueurs et du staff, matériel, locations immobilières, etc.) grâce à des recettes qui demeurent incertaines et exceptionnelles, faute d'avoir réussi à trouver des recettes pérennes suffisantes (droits TV, billetterie, sponsors...) 

Des dépenses de fonctionnement financées par des recettes d'investissement, c'est précisément ce que les collectivités territoriales, par exemple, n'ont pas le droit de faire parce que ça se finit toujours mal :grin:

Je pense que c'est à ça que faisait référence Sadran lorsqu'il évoquait un club "vraiment dans la merde", parce que l'année où la recette d'investissement "transfert" ne rentre pas ou pas suffisamment, c'est la cata pour le fonctionnement...

Il y a-t-il reelement une autre solution pour des clubs moyens comme le notre ? 

La seule différence entre nous et les autres c'est que Sadran à fait une gestion plus prudente qui devrait nous permettre d'amortir la L2 dans trop de problème ...

Link to comment
il y a 8 minutes, KousKous a dit :

Il y a-t-il reelement une autre solution pour des clubs moyens comme le notre ? 

La seule différence entre nous et les autres c'est que Sadran à fait une gestion plus prudente qui devrait nous permettre d'amortir la L2 dans trop de problème ...

Il n'y a pas de solution miracle, il faut juste être suffisamment bon pour que les recettes de fonctionnement soient suffisantes pour éviter d'être dépendant des plus-values en matière de transfert.

Sauf que s'assurer des recettes de fonctionnement suffisantes, j'en conviens, c'est pas facile, et c'est pour ça que je jette pas trop la pierre à Sadran dans son choix plus "direct" de financement par une plus-value en investissement. Les recettes de billetterie, celles des droits TV et celles des sponsors résultent précisément d'un bon classement sur plusieurs années d'affilée, ce qui implique de bien s'entourer, grâce à une bonne formation, un bon staff et de bons joueurs... qui peuvent eux-même être de qualité si l'on a suffisamment de fonds, par exemple grâce à une bonne plus-value sur un transfert :torché:.

Dur dur de trouver le juste équilibre, mais je pense que ça répond à la question "où est passé l'agent des Emana, Elmander, Gignac, Capoue, Abdennour, Aurier...?". Réponse: dans le fonctionnement du club, avec une réserve pour l'accident industriel qu'est la relégation.

Link to comment
Il y a 3 heures, Alaric a dit :

tout a commencé quand Casa a voulu rendre plus "glamour" le jeu du Tef

Non. C'est faire un procès au "beau jeu". Parlons simplement de football. Casa II a produit du football (parfois du jeu léché en petite séquence) ce que Casa I n'avait pas fait durant 4 années. En Ligue 1 on se l'a joue trop facilement ... Ce dernier a fini par exceller en un domaine, la formation et avoir su donner un fil conducteur entre le centre, la réserve et l'équipe 1. Sans lui, il n'y avait plus un mec compétent en son poste. Tout à commencé (donc) quand des médiocres ont saisi leur poste. 

Il y a 1 heure, ratisseur a dit :

Des Aymen,on en touche 1 tout les 10 ans et encore ....

Avec une bonne équipe de recruteurs compétents et une cellule performante, si. à défaut un réseau fiable. Nous n'avons ni l'un ni l'autre.

Link to comment
Il y a 2 heures, Grominet a dit :

Ce qui m'inquiète un peu dans ce club c'est le modèle de financement qui a été choisi depuis quelques années... Sadran lui-même avait révélé que son modèle économique était fondé sur la vente régulière de ses très bons joueurs, pour assurer l'équilibre budgétaire du club.

En clair, on finance le fonctionnement courant (salaires des joueurs et du staff, matériel, locations immobilières, etc.) grâce à des recettes qui demeurent incertaines et exceptionnelles, faute d'avoir réussi à trouver des recettes pérennes suffisantes (droits TV, billetterie, sponsors...) 

Des dépenses de fonctionnement financées par des recettes d'investissement, c'est précisément ce que les collectivités territoriales, par exemple, n'ont pas le droit de faire parce que ça se finit toujours mal :grin:

Je pense que c'est à ça que faisait référence Sadran lorsqu'il évoquait un club "vraiment dans la merde", parce que l'année où la recette d'investissement "transfert" ne rentre pas ou pas suffisamment, c'est la cata pour le fonctionnement...

Pour autant, peut-on compter sur des recettes entrées et sur des ventes de produits dérivés aussi importantes que dans des grands clubs ? NON !

C'est alors que certains  :rasta: ou :drunk:  commencent à parlent des sponsors maillot ( du genre "Airbus qui doit pourtant rêver de profiter de l'aura internationale du Téf" , etc ... ). Qui peut croire + de 30 secondes que des investisseurs plein de tunes vont se ruer vers Toulouse ?  Quelle est l'image de la ville à l'international ? Dans le meilleur des cas, des férus de rugby connaissent.  mais ici, il n'y a ni le nom Paris, ni le glamour de la côte d'azur. Même Marseille peine à trouver des financements neufs pour relayer le groupe Louis-Dreyffus qui préfère continuer à investir dans l'accaparement de terres agricoles au Brésil et en Afrique plutôt que dans un club ingérable.

Alors, il reste la possibilité de vendre cher de bons joueurs qui de toute façon voudront partir pour de très grands clubs. Même Monaco fait ça.

Le vrai problème, c'est que notre cellule de recrutement ramène 10 chèvres pour 1 bon et que même lesdites chèvres sont chères. Alors entendre "Arribagé démission",Ok ça peut se comprendre mais j'aurai préféré entendre "Arribagé et Rachedi, démission !"

Link to comment

moi quand je vois Sadran dire on va repartir avec les jeunes, ca me fait peur... il va fallair de sacre brisquards et mecs d'experience en ligue 2 pour encadrer tout ca! et se debarrasser de tous les branleurs : pesic, trejo, yago et cie!!!

a ecouter les gens ligue 2 c'est bien, on ve repartir, puis remontée en ligue 1 en 1 an!! la L2 on peut y rester 7/8 ans!!!!!!! voir plus! c'est un combat tous les we!

Link to comment
il y a 6 minutes, chubee a dit :

moi quand je vois Sadran dire on va repartir avec les jeunes, ca me fait peur... il va fallair de sacre brisquards et mecs d'experience en ligue 2 pour encadrer tout ca! et se debarrasser de tous les branleurs : pesic, trejo, yago et cie!!!

a ecouter les gens ligue 2 c'est bien, on ve repartir, puis remontée en ligue 1 en 1 an!! la L2 on peut y rester 7/8 ans!!!!!!! voir plus! c'est un combat tous les we!

Bonjour, qui sont ces gens?

Link to comment

A vous ecouter tous la ligue 2 serait plus dur que la ligue 1. Ce qui sera dur c est d avoir de bons joueurs tout court. Il est clair que le groupe actuel ne serait pas dans les 3 premiers de Ligue 2, pas parce qu elle est plus dure que la 1, mais parce que le groupe est a la rue.

Link to comment
il y a 14 minutes, mario a dit :

A vous ecouter tous la ligue 2 serait plus dur que la ligue 1. Ce qui sera dur c est d avoir de bons joueurs tout court. Il est clair que le groupe actuel ne serait pas dans les 3 premiers de Ligue 2, pas parce qu elle est plus dure que la 1, mais parce que le groupe est a la rue.

c'est pas la ligue 2 qui est plus dure que la ligue 1, c'est la remontée qui est plus dure que le maintien -_- 

Link to comment
il y a 12 minutes, mario a dit :

A vous ecouter tous la ligue 2 serait plus dur que la ligue 1. Ce qui sera dur c est d avoir de bons joueurs tout court. Il est clair que le groupe actuel ne serait pas dans les 3 premiers de Ligue 2, pas parce qu elle est plus dure que la 1, mais parce que le groupe est a la rue.

La L2 c'ets plus dur que la L2 car les objectif ne sont pas les mêmes : en L1 il suffit d'être dans les 17 premiers (ok on veut toujours plus, mais grosso modo  c'est le deal pour les équipes qui ne visent pas le podium). En L2 il faut viser les trois premières places, donc oui c'ets plus compliqué car il faut mettre en place les choses pour faire une bonne saison. Et avec notre équipe + staff je vois clairement pas comment on pourrait prétendre être compétitifs pour les trois premières places de la L2 alors qu'on est infoutus d'êtres dans les 17 d'une L1 aussi faible.

 

Et puis on l'a vu en coupe : quelle marge avons-nous face à des équipes comme l'AJA ? aucune voire une marge négative, alors avec des moyens en moins qu'est-ce que ce sera l'année prochaine ? Moi j'ai clairement un doute

 

Link to comment
Il y a 22 heures, Doberman a dit :

Bon l'avantage de notre situation merdique est qu'on peut anticiper le recrutement 5 mois à l'avance... 

Ça nécessite que la cellule recrutement se mette à étudier la L2 parce que manifestement, c'est pas son fort...

Or, il sera sans doute moins compliqué d'attirer tel ou tel pas trop mauvais joueur de Bourg en bresse ou Nîmes que d'aller chercher à Lorient ou Bastia. Mais ça suggère d'aller les voir jouer, quand même. 

À moins bien sûr d'innover dans l'exotisme, de draguer tel ou tel espoir brillant dans le ventre mou du championnat kazak ou d'aller forer en troisième division paraguayenne ; c'est une manière comme une autre de creuser son trou :ninja:.

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.